Joe Maddon, l’homme au grand coeur

Le nouveau gérant des Angels d’Anaheim, Joe Maddon, est non seulement reconnu pour ses qualités sur le terrain, mais aussi à l’extérieur du terrain.

Il l’a encore une fois très bien démontré en participant, en compagnie de sa tendre épouse Jaye, à des activités caritatives pour aider les jeunes dans le besoin.

Publicité

Aujourd’hui, journée du Thanksgiving chez nos voisins du sud, il n’a pas regardé le football comme des millions d’Américains. Il a plutôt offert son temps à la communauté de Tampa en Floride, où il a servi le repas aux plus démunis via son évènement « Thanksmas ».

Joe Maddon
Crédit photo : Michael Franken

En plus d’aider en Floride, il continue d’offrir son aide dans la région de Chicago, où il a dirigé les Cubs pendant plusieurs saisons, ainsi qu’en Pennsylvanie, tout près du patelin qui l’a vu grandir.

À 65 ans, Maddon cumule l’aide pour les différentes causes, avec un seul but : l’entraide.

Publicité

 

« Tu ne sais pas de quelle manière tu peux avoir un impact sur une personne en l’aidant lorsqu’elle en a besoin. Pour moi, c’est indéniable. Si tu peux aider une personne et que cette personne trouve la motivation d’en aider une autre de n’importe quelle manière, c’est mission accomplie ».

 

À peine arrivé en Californie, Maddon a déjà pris le temps de choisir des causes qui lui tiennent à cœur. Avec leur fondation Respect 90, ils aident les gens dans le besoin, afin de leur offrir une meilleure qualité de vie. Aux dires de Maddon, il ne faudra pas attendre bien longtemps avant de voir la première édition du « Thanksmas » dans le comté d’Orange.

Découvrez l’histoire complète de Joe Maddon racontée par Maria Torres du Los Angeles Times ici.

Default image
Antoine Desrosiers
Alleyop360Attitude Football