Cole Hamels aimerait retourner jouer à Philadelphie

Hamels
Publicité

Plus tôt cette semaine, les Cubs de Chicago ont décidé de ne pas soumettre d’offre qualificative à Cole Hamels. Le voilà donc agent libre pour la toute première fois de sa carrière.

Âgé de 35 ans et à la suite d’une saison plus difficile, il sait que l’époque de son gros contrat monstre, signé en 2012, est révolue. C’est la raison pour laquelle le vétéran lanceur ne veut pas s’encombrer d’un gros contrat. « Je ne veux pas menotter aucune organisation ; je vais laisser les jeunes faire ça » a-t-il déclaré.

Publicité
Publicité

En fait, l’objectif du lanceur serait de décrocher une entente d’une saison au sein d’une équipe qui a des chances de gagner. Celui qui a goûté à la victoire semble vouloir faire d’un deuxième conquête sa priorité.

La seule équipe pour laquelle il aimerait signer une entente à long terme? Les Phillies. Ses Phillies.

Publicité
Publicité

Le lanceur aimerait bien être en mesure de signer un contrat à Philadelphie, cette organisation qui se cherche des partants et où il a passé la majorité de sa grande carrière.

Je ne veux pas arriver et demander s’ils ont besoin de moi, mais je serai toujours prêt à jouer pour cette équipe et à gagner à nouveau pour les partisans de Philadelphie. – Hamels

Le lanceur, qui veut absolument relancer en séries, aimerait bien le faire avec les Phillies, cette équipe qui se cherche des lanceurs. Il semble prêt à le faire selon les conditions de l’équipe et il pourrait être un mentor incroyable pour Aaron Nola, pour ne nommer que lui.

Publicité
Publicité

Gageons que la situation est discutée par les Phillies.

Publicité

Interactions du lecteur