Une grande opportunité pour Charles Leblanc

Le Lavallois Charles Leblanc aura la chance de représenter le Canada au tournoi de qualification des Jeux Olympiques Premier 12, ayant lieu du 6 au 8 novembre prochain, en Corée du Sud.

Accompagné des Québécois Philippe Aumont et Jonathan Malo au sein de la troupe d’Ernie Whitt, le joueur de deuxième but tentera d’aider son pays à obtenir un billet pour Tokyo.

Publicité

Les Canadiens (10e) n’auront pas la tâche facile, eux qui devront affronter la Corée du Sud, Cuba et l’Australie, respectivement classés 3e, 5e et 7e au monde, au sein du groupe C.

Pour Leblanc, c’est une belle opportunité de démontrer son talent et essayer son nouvel élan. De fait, il a travaillé avec un spécialiste de la chose, Doug Latta, durant la saison morte. Latta, qui a également formé des joueurs comme Hunter Pence, Adrian Gonzalez, Justin Turner et Troy Tulowitzki, pourrait bien avoir eu un impact positif sur le jeu du Québécois.

Cet impact positif, l’athlète de 24 ans en a certainement besoin, lui qui se dit insatisfait de ses propres performances de la dernière saison.

Publicité

Évoluant dans le circuit AA avec les RoughRiders de Frisco, filière des Rangers du Texas, Leblanc a frappé pour ,265, tout en cognant sept coups de circuit et produisant 54 points en 124 matchs.

Il espère que le travail qu’il a mis sur son élan durant l’hiver portera ses fruits, ayant pour objectif d’améliorer sa puissance afin d’envoyer la balle de l’autre côté de la clôture.

Publicité

Le Québécois a été repêché en quatrième ronde par les Rangers en 2016 et il évolue au sein de leur organisation depuis ce temps. Gravissant tranquillement les échelons, il espère un jour pouvoir atteindre les ligues majeures.

Interactions du lecteur