Un inconnu redonne le momentum aux Astros

Urquidy

Juste avant le match d’hier, les partisans des Astros n’avaient pas forcément le mot « confiance » étampé dans le front. Malgré une victoire la veille, l’équipe se présentait à Washington contre les red hot Nationals. En prime, ils misaient sur la relève – à commencer par Jose Urquidy – pour tenter de battre Patrick Corbin et ses Nats.

Mais en moins de 12 heures, le vent vient de tourner.

Publicité

Pat Corbin n’a pas été le plus efficace du groupe et a donné quatre points mérités en six manches de travail. Urquidy, lui? Il a été sensationnel pour les Astros. À son premier départ en Série mondiale, le lanceur a réussi à lancer cinq manches (alors qu’on espérait deux ou trois du côté de Houston) et à ne pas donner de point.

Cela lui a d’ailleurs permis d’entrer dans l’histoire.

Rien de trop grave pour un gars qui a commencé la saison au niveau AA et qui menait un bullpen day face à Corbin et son contrat monstre, non?

Notes sur les lanceurs

À l’aube d’une nouvelle série 2-de-3 entre les deux clubs, voici ce qui est à retenir au niveau des lanceurs :

Publicité
  • Ce soir, Gerrit Cole affrontera Max Scherzer ;
  • Demain, Justin Verlander fera face à Stephen Strasburg ;
  • Au besoin, Zack Greinke et Anibal Sanchez devraient se payer les frais d’un septième match.

Ce que cela veut dire pour Washington, c’est que Patrick Corbin est maintenant un releveur pour le reste des séries. Il ne serait pas impossible de le voir lancer lorsque cette série sera de retour à Houston.

Surtout que l’enclos a démontré hier ne pas être profond quand Doolittle et Hudson n’y sont pas.

Ceci dit, s’il y a un éventuel match no. 7, il ne serait pas impossible de voir Cole ou Scherzer arriver en relève pour tenter de sauver les meubles.

Publicité

Nous sommes dans la plus belle période de l’année. Profitons-en.

Interactions du lecteur