Stephen Strasburg remporte le titre de MVP

Strasburg

Ce que Stephen Strasburg a fait durant cette Série mondiale est phénoménal.

Publicité

Le lanceur droitier a remporté ses deux départs, et ce, sur la route. Il a été tout simplement magistral. Grâce à ça, il est le premier lanceur à lancer plus de huit manches lors d’un match décisif où son équipe faisait face à l’élimination depuis Curt Schilling en 1993.

Je ne le répèterai jamais assez, les meilleurs lanceurs finissent toujours par trouver un moyen de gagner. Strasburg au mois d’octobre est un des meilleurs de l’histoire et a enregistré pas moins de 47 retraits au bâton lors de ces séries.

D’ailleurs, mon collègue Charles-Alexis Brisebois avait presque prédit ce titre de MVP au lanceur des Nationals lors de son article d’hier.

Publicité

Il se mérite donc une rutilante corvette rouge, mais gageons que la victoire en Série mondiale sera beaucoup importante pour lui.

Les Nationals avaient plusieurs candidats potentiels comme Juan Soto, Anthony Rendon ou encore Howie Kendrick Je tiens à rappeler que Soto a été incroyable et sera dans le baseball majeur pour encore plusieurs saisons. Gageons qu’il continuera à être cocky, ça lui porte fruit en tout cas! Anthony Rendon a aussi relancé les Nats, mais c’est Strasburg qui quitte avec le trophée.

Toute une saison pour Strasburg qui a été le meilleur cette saison. Espérons pour les Nats qu’il n’utilisera pas sa clause de sortie à son contrat.

Publicité

BRAVO!

Interactions du lecteur