Déplacement du repêchage amateur : des impacts à prévoir

Selon Baseball America, les dirigeants des Majeures plancheraient actuellement sur différents plans visant à déplacer le repêchage amateur. Initialement, un scénario ciblait le mois d’août, mais il semblerait que ce soit juillet qui retienne l’attention, ce qui aurait pour effet d’éliminer tout chevauchement entre la fin de saison dans les rangs universitaires américains et le rêve pour plusieurs joueurs amateurs de devenir professionnels.

Déplacer le repêchage en début juillet permettrait à ce que la Série Mondiale universitaire se termine avant, laissant la possibilité aux équipes et aux joueurs concernés de se concentrer à 100 % sur l’événement et non sur leur avenir en tant que joueurs repêchés dans les Majeures.

Publicité

Cependant, tout n’est pas parfait et le projet comporte certains inconvénients.

Juillet serait la cible

Un repêchage en juillet laisserait moins de temps aux joueurs de signer un contrat professionnel avant le début des cours. Pour les entraîneurs, cela compliquerait encore plus le calcul déjà compliqué consistant à distribuer 11.7 bourses entre 27 joueurs.

Ainsi, certains joueurs seraient recrutés plus tôt ou plus tard que prévu, ce qui obligera les entraîneurs à se démener pour remplir les places disponibles au sein de leur alignement. Dans le système actuel, ils ont tout l’été pour trouver un remplaçant si une recrue ou un joueur moins bien classé signe inopinément. Avec un projet en août, il serait beaucoup plus difficile de trouver un remplaçant. Certains joueurs juniors des universités seraient toujours disponibles – en particulier les étudiants de deuxième année en devenir.

Publicité

Des impacts importants

Le projet de réaménagement réduirait également de 15 à 20 rondes le repêchage qui en compte actuellement 40. Moins de rondes signifierait probablement que plus de joueurs se retrouveraient au niveau universitaire parce que les équipes ne pourraient pas signer autant de joueurs pour des contrats à six chiffres le troisième jour du repêchage (habituellement rondes 11-40). Et parce que le plan limite également les équipes des majeures à 150 joueurs sous contrat de ligue mineure sur des alignements de ligue mineure (parmi leurs équipes affiliées basées aux États-Unis), les équipes peuvent également être moins disposées à se lancer dans des joueurs des écoles secondaires qui ont des avantages mais qui ont besoin de beaucoup plus de développement et de temps.

Autre effet d’un repêchage tardif, les meilleurs joueurs juniors au pays pourraient bénéficier de quelques mois de plus au sein du programme de développement des États-Unis.

Certes, ces changements apporteraient d’importants bouleversements au sein du baseball amateur à travers le pays. Si cela se produit, le baseball universitaire n’aura d’autres choix que de s’ajuster. Tout le monde devra faire face aux mêmes défis et il y en aura certainement de nouveaux qui s’ajouteront pour les entraîneurs et les joueurs.

Image par défaut
Pascal Harvey
Passionné par le sport en général et formé en journalisme, j'affectionne particulièrement le baseball. L'éloge de la lenteur est au cœur de ma relation avec le passe-temps préféré de nos voisins du sud.
Publications: 365