On se calme avec Stanton

Giancarlo Stanton
Publicité

Depuis la douloureuse élimination de leurs Yankees face aux Astros, beaucoup de partisans ont pointé du doigt Giancarlo Stanton. L’homme de 325 millions n’a disputé que 18 rencontres cette saison en raison de multiples blessures. Plusieurs ont lancé la machine à rumeurs en demandant qu’il soit échangé sous prétexte qu’il est tout le temps blessé, surévalué et qu’il coûte trop cher.

En tant que fan fini des Yankees, je crois que ça va trop loin.

Publicité
Publicité

Des blessures malchanceuses

Hier, le DG des Yanks Brian Cashman a donné son point de vue sur la situation de son joueur le mieux payé.

« Les blessures qu’il a subies font partie du jeu. Je ne sais pas si elles feront partie de l’avenir. Aucune de ces blessures n’était de sa faute et lorsqu’il est en santé, c’est un des meilleurs frappeurs du baseball. Je m’attends à ce que ce soit le cas l’an prochain. »

Et il n’a pas tort. Stanton a été plus malchanceux qu’autre chose cette saison. En série, il s’est fait un claquage, car il est revenu trop rapidement sans avoir la possibilité de jouer des parties dans les mineures pour être prêt à 100 %. Son historique ne démontre pas qu’il est un joueur fragile, c’est la première fois de sa carrière qu’il manque autant de matchs.

Surévalué?

On oublie vite qu’il a été le meneur de son équipe l’an dernier avec 38 longues balles et 100 points produits. Rien ne laisse croire que s’il revient à la forme en 2020, il n’aura pas des statistiques similaires.

Publicité
Publicité

Oui, Stanton est une machine à se faire retirer sur trois prises, mais c’est un joueur de séquence. Lorsqu’il est hot, il peut l’être beaucoup plus longtemps que n’importe qui. Sa saison 2017 de MVP  en témoigne. Avec la perte de Hicks pour la prochaine saison, les Yankees auront grandement besoin d’un voltigeur comme Stanton, alors lâchez-moi avec vos rumeurs d’échanges.

Stanton MVP
MVP de la Ligue nationale en 2017 Photo: Bleacher Report

D’autres dépenses inutiles

C’est vrai qu’il coûte cher, mais il n’est pas le seul. Jacoby Ellsbury, que tout le monde cherche depuis deux ans, n’est payé que cinq millions de moins et l’état major de New York ne s’attend même pas à le revoir en 2020.

S’ils veulent vraiment économiser de l’argent, ce n’est pas du côté de Stanton qu’il faut regarder, mais plutôt du côté de Ellsbury. Qu’ils arrêtent de nous prendre pour des caves et qu’ils rachètent son contrat. Avec 21 millions de moins sur la masse salariale, il y aura de la place pour dérouler le tapis rouge à Gerrit Cole.

Publicité
Publicité

En somme, je crois qu’on panique beaucoup trop vite dans le dossier Stanton. Une saison perdue, ça arrive. Il aura assurément un grand rôle à jouer l’an prochain et s’il n’y parvient pas, après on verra. Mais pour l’instant, on se calme!

Publicité

Interactions du lecteur