L’organisation des Astros s’excuse enfin

Taubman

La saga entourant l’ancien assistant directeur général des Astros ne cesse de faire parler d’elle. Rappelons que Brandon Taubman s’était dirigé en direction de trois journalistes (trois femmes) et leur a crié à quel point il était «f***ing fier d’avoir pu mettre la main sur Roberto Osuna » après le match numéro 6 de la finale de championnats contre les Yankees. Le problème était que l’une de ces femmes portait un bracelet en soutien à la cause des femmes battues alors qu’Osuna a déjà eu ses problèmes de violence conjugale.

Bref, on tire à la conclusion dans ce dossier, car le propriétaire des Astros, Jim Crane, a finalement envoyé une lettre d’excuse à Stephanie Apstein, la journaliste en question.

Publicité

Un geste attendu de la part des Astros

Les Astros n’ont pas réagi assez rapidement dans ce dossier à mon goût. Le geste a pris le temps de faire couler beaucoup d’encre avant que l’organisation des Astros ne s’excuse. C’est un geste qui a manqué de respect non seulement envers cette femme, mais envers les femmes battues dans le monde entier.

Publicité

Suite à cet incident, les Astros ont congédié leur ancien assistant directeur général, Brandon Taubman, en pleine Série mondiale. Les Astros en ont jugé que ce n’était pas bon pour l’image de l’organisation et pour la ligue alors ils ont coupé l’herbe avec Tauman, et avec raison.

Ce genre de commentaires n’a pas sa place dans le sport. Espérons que les membres des autres équipes en prendront note, car ces gestes salissent l’image de ce sport.

Publicité

Interactions du lecteur