Les Yankees goûtent à la médecine de Gerrit Cole

Gerrit Cole

Le Yankee Stadium était le théâtre du troisième match entre les Yankees et les Astros. Avec les partants Gerrit Cole et Luis Severino, on s’attendait à un duel de lanceurs, et c’est ce que nous avons eu. Du moins d’un côté. Celui de Houston qui prend maintenant les devants dans la série grâce à un gain de 4 à 1.

Cole le robot

La précision des lancers de Gerrit Cole, combiner aux mouvements de sa balle le rend pratiquement intouchable. Le plus impressionnant, c’est au niveau de sa régularité. On dirait un robot. Bien qu’il s’e soit mis dans l’eau chaude à deux ou trois reprises, il a toujours été chercher le gros troisième retrait. En sept manches complètes, il n’a accordé qu’un maigre quatre coups sûrs aux Yankees tout en récoltant sept retraits au bâton.

Publicité

Severino en arrache

L’histoire a été bien différente pour Luis Severino, qui semblait à la recherche de la zone des prises une bonne partie de sa sortie. Malgré qu’il ait bûché pour y arriver, il n’a donné que deux points sur deux circuits solos, un à Altuve et l’autre à Josh Reddick. Celui de Reddick est survenu à sa première présence dans cette série.

Les releveurs de New York flanchent

Peut-être que la fatigue commence à rattraper les releveurs des Yankees alors qu’ils ont accordé les deux autres points des Astros. Adam Ottavino ne semble plus être le lanceur dangereux qui menottait les frappeurs si facilement. Ses lancers sont soit télégraphiés ou hors de la zone des prises.

Publicité

Le seul point positif de la soirée pour New York est venu du bâton de Gleyber Torres qui a frappé un circuit solo lorsque Joe Smith est venu en relève à Cole. Par le fait même, il détient maintenant le record pour le plus point produit (10) et le plus de circuits (3) par un joueur de moins de 23 ans en après-saison.

Aaron Boone devra probablement repenser sa stratégie face aux lanceurs de ce niveau. Les points se font rares. Possiblement qu’un amorti sacrifice de Brett Gardner en première manche avec LeMahieu et Judge sur les sentiers et aucun retrait, aurait pu mettre quelque chose au tableau.

Publicité

Si la météo est du bon côté, le match numéro 4 aura lieu demain soir 20h, de nouveau dans le Bronx. Les deux équipes n’ont toujours pas annoncé les artilleurs qui s’affronteront au début de ce match.

Interactions du lecteur