Les Nationals remportent le match numéro un

EHhkwJ-VAAESSHW

Le premier match tant attendu de la Série mondiale opposant les Nationals de Washington aux Astros de Houston était finalement à nos portes, ce soir. Ceci s’annonçait pour être tout un duel de lanceurs entre Max Scherzer et Gerrit Cole, deux artilleurs connus pour leur dominance au monticule.

La soirée n’a pas débuté comme prévu pour les deux lanceurs. Après avoir accordé des coups sûrs à George Springer et José Altuve en première manche, Yuli Gurriel a frappé un double bon pour deux points aux dépens de Scherzer. Le pointage était alors de 2 à 0.

Publicité

Pas un bon départ pour Gerrit Cole

Pour la part de Cole, dès la deuxième manche, il a accordé un coup de circuit au vétéran des Nats, Ryan Zimmerman. Sa claque a réduit l’écart à un petit point.

Les choses se sont ensuite gâtées pour le lanceur des Astros en quatrième et cinquième manche. Après avoir accordé un circuit solo à la jeune sensation des Nats, Juan Soto, pour créer l’égalité en quatrième, Cole a accordé trois autres points en cinquième manche. Un simple d’Adam Eaton a produit un point alors que Juan Soto, encore lui,  a frappé un double bon pour deux autres points. Le score était alors de 5 à 2 pour les Nationals.

Quel match de la part du jeune joueur de Washington. Gerrit Cole aura finalement été au monticule pour sept manches complètes, accordant pas moins de cinq points. Cela faisait longtemps qu’une attaque avait été aussi dominante face au lanceur des Astros. D’ailleurs, c’était la première fois depuis le 20 août dernier que Cole accordait au moins trois points mérités dans un même match.

Publicité

La remontée des Astros

MVP de la Série mondiale en 2017, il semble que George Springer veuille continuer sur sa lancée. Après avoir frappé un circuit en septième manche pour réduire l’écart à deux points, le voltigeur de Houston a cogné un double en huitième manche pour faire rentrer Kyle Tucker au marbre.

Les Nationals ont toutefois tenu bon grâce au travail en relève de Washington. Patrick Corbin, Tanner Rainey, Daniel Hudson et Sean Doolittle sont revenus en relève au monticule.

Les Nationals prennent donc l’avance 1-0 dans la série. Quel genre de spectacle aurons-nous droit lors du match numéro deux?

 

 

Publicité

 

Interactions du lecteur