Le baseball féminin en santé dans Lanaudière

thumbnail-Jersey-Majestics-Rouge
Le baseball féminin est plus en vie que jamais dans la région de Lanaudière, et ce, en grande partie grâce à Maxime Perras. Ma fille a eu la chance de participer à un match avec elles dans leur baseball d’automne et elle a super apprécié.
Maxime a bien voulu nous raconter l’histoire des débuts des Majestics de Lanaudière.

En 2016 : les Majestics prennent leur envol

Le baseball féminin existe depuis longtemps, mais nous allons nous concentrer sur les Majectics, car pour l’histoire du baseball féminin dans Lanaudière, il faudrait demander à notre président de région, Serge Livernoche, pour en connaître les débuts.
Le tout a débuté au niveau Atome B durant l’été 2016, chapeauté par Marc Bilodeau, le représentant du baseball féminin de Lanaudière à l’époque et actuel président de Baseball Terrebonne, Marc-André Plante (oui le maire actuel de Terrebonne) a pris en charge l’équipe avec Bernard Grenon et Maxime Perras comme assistant-entraîneurs.
Il y a trois ans (été 2016), elles ont débuté avec leur formation régionale Atome B alors qu’ils ont gagné la première édition féminine du tournoi Atome B de St-Esprit (Rosemont). Également, elles ont joué quelques matchs hors-concours contre du Atome B mixte dans Lanaudière et contre d’autres formations Atome B féminin, notamment au tournoi Moustique de Blainville et à Drummondville (sous forme de « showcase »).
L’année suivante (été 2017), Maxime était assistant-coach avec Marc-André Plante de leur formation Moustique B régionale des Majestics. L’équipe n’a participé qu’à un seul tournoi, soit celui du Monstre Vert de l’Ouest de Trois-Rivières où elles ont subi la défaite en finale du tournoi.
thumbnail-Jersey-Majestics-Rouge
Le chandail rouge des Majestics. – Photo : Maxime Perras
En 2018, Maxime prend la barre de l’équipe Moustique puisqu’il voulait prendre le défi en main :
Nous avons participé au tournoi de BCL (qui en était à sa 1ère édition de la classe féminine Moustique B) et nous avons perdu en demi-finale. Nous avons aussi participé au tournoi du Monstre Vert de l’Ouest de Trois-Rivières. Nous avons gagné ce tournoi avec 13 filles, toutes de calibre Moustique B.
Par la suite, nous avons participé aux Championnats Provinciaux Moustique Féminin de Baseball Québec. Malheureusement, nous avons subi la défaite à nos trois parties de ronde préliminaire. Le calibre de jeu était de classe A et nous avions que des joueuses de classe Moustique B.
Fait cocasse : en 2018, les filles des Majestics Moustique qui ont eu la chance de participer aux Provinciaux féminins ont choisi leur surnom à l’endos de leur nouveau chandail des Majestics. – Maxime Perras

Un succès sur toute la ligne

En 2019, il a été nommé représentant du baseball féminin de Lanaudière. Ainsi, son mandat était de faire la promotion du baseball féminin dans la région de Lanaudière.
Il a pris la décision de faire cette promotion notamment par l’entremise de nos équipes féminines régionales (Atome à Bantam) et il a officialisé le nom des Majestics de Lanaudière. Le but était de faire jouer des filles ensemble (autant celles qui jouent dans des équipes mixtes que celles qui jouent dans des équipes de filles) au niveau régional afin, entre autres, de préparer les équipes féminines pour les Championnats Provinciaux féminins (Moustique, Pee Wee et Bantam).
Durant les championnats de cette saison-là, les Majestics Pee Wee (avec Maxime comme entraîneur-chef) ont récolté la médaille d’argent, alors que notre formation Bantam (avec Joël Gaudet comme entraîneur-chef) a gagné l’or! Le moustique (dirigé par Serge Livernoche) a quant à lui subi l’élimination en demi-finale.
Durant l’automne 2019, il a continué le projet du baseball féminin en élargissant les Majestics au niveau Atome B, afin de donner la chance aux filles de cette catégorie de jouer ensemble au niveau régional et de porter les couleurs des Majestics de Lanaudière. Les filles ont joué quatre matchs contre des formations Atome B mixtes de Lanaudière. Ils ont fait de même aux niveaux Moustique et Pee Wee.
Pour l’an prochain, l’objectif des Majestics est encore plus large alors qu’ils veulent donner le plus de visibilité possible au baseball féminin dans Lanaudière. Ils ont même posé leur candidature pour obtenir les prochains Championnats Provinciaux féminins à Le Gardeur/Charlemagne en 2020.
Les Majestics de Lanaudière seront présentes en gymnase dès le mois de novembre… avis aux intéressées!

Interactions du lecteur