Une poussée tardive des Braves les mènent à la victoire

C’est en fin d’après-midi qu’avait lieu le troisième match de la série 3 de 5 entre les Cards de St-Louis et les Braves d’Atlanta. Pour l’occasion, la série se transportait au Busch Stadium de St-Louis. Rappelons que les deux équipes s’étaient échangé la victoire lors des deux premières rencontres disputées au domicile des Braves.

Au monticule, pour Atlanta, le Canadien originaire de Calgary Mike Soroka avait pour mission de stopper l’offensive des Cardinals, tandis que du côté de St-Louis, la balle était confiée au vétéran de 38 ans Adam Wainwright.

Publicité

Le premier point du match en deuxième

Wainwright a débuté le match en lion pour son équipe, retirant quatre frappeurs sur des prises lors des deux premières manches. Son aplomb au monticule a fort probablement inspiré ses coéquipiers, ces derniers inscrivant le premier point du match en fin de deuxième.

Après avoir cogné un double pour amorcer la manche, Marcell Ozuna s’est retrouvé au troisième coussin lorsque le frappeur suivant, Yadier Molina, l’a fait avancer de 90 pieds sur une faible frappe sur le premier lancer. Enfin, Matt Carpenter, avec un ballon sacrifice, a fait rentrer au marbre le joueur de champ gauche de St-Louis, portant la marque 1-0 pour les siens.

Un duel de lanceurs

On a eu droit à une magnifique prestation des deux artilleurs. Wainwright maîtrisant à merveille sa balle à effet, particulièrement sa courbe, tandis que Soroka, 16 ans le cadet de son rival, n’accordant que deux frappes, toutes deux face à Ozuna (double en deuxième, simple en septième) en sept manches de travail.

Publicité

Peut-être que comme Soroka, le partant des Cards aurait du être retiré du match après la septième, lui qui a commencé à légèrement flancher en fin de huitième, accordant deux buts sur balles de suite face à ses deux derniers frappeurs affrontés. Sa journée de travail prenait fin. À son retour vers l’abri, le partant a reçu une belle ovation de la foule. Ainsi, le gaucher Andrew Miller est venu en relève au numéro 50 des Cards avec deux retraits et les buts remplis face au joueur de premier but des Braves Freddie Freeman. Miller a géré, Freeman frappant un ballon au champ centre à Dexter Fowler pour clore la manche.

L’attaque des Braves se réveille lors de la dernière manche

Le closer de St-Louis, Carlos Martinez, a coulé les siens octroyant trois points mérités en neuvième. Josh Donaldson aura été la bougie d’allumage pour son équipe avec un double pour amorcer la manche. Au final, l’ancien des Royals de Kansas City Billy Hamilton, Rafael Ortega ainsi que Dansby Swanson auront été les trois coureurs à croiser le marbre.

Les Cards auront fourni un ultime effort en fin de neuvième, notamment sur un double de Paul Goldschmidt, or le mal était fait et les oiseaux rouges se retrouvent donc accolés le dos au mur dans cette série.

Prochain match de la série, demain 7 octobre 15h07, toujours au Missouri.

Image par défaut
Maxime Trudeau
Partisan #1 des Royals de Kansas City. Joueurs favoris: Whit Merrifield, Christian Yelich. Passion pour tout ce qui touche le monde du sport et le milieu agricole. Le Plateau Mont-Royal, Montréal. Bachelier Université du Québec à Rimouski, Communication Relations humaines.
Publications: 207