Justin Verlander et James Paxton au coeur d’un record des séries

Hier soir, après une manche de travail, Justin Verlander n’était clairement pas lui-même. En fait, le grand lanceur a donné deux circuits – un en solo, un de trois points – aux puissants Yankees, se compliquant ainsi la tâche.

Malgré tout, le grand droitier s’en est bien tiré lors des manches suivantes. Avant de donner la balle à la relève pour une seule manche en huitième, il s’est assuré de lancer pas moins de sept manches et de retirer neuf hommes au bâton. Il n’a pas donné de points supplémentaires.

Publicité

De son côté, James Paxton a lui aussi donné son seul point en début de rencontre quand George Springer a croisé le marbre. Il a aussi retiré neuf hommes sur trois prises et a lancé six manches.

Il a été le lanceur dont les Yankees avaient cruellement besoin, tout simplement.

Puisque les lanceurs n’ont rien donné après la première manche et que la relève des deux équipes n’a pas accordé de point non plus, l’histoire s’est écrite. Jamais dans l’histoire du mois d’octobre les seuls points d’un match avaient tous été marqués lors de la première manche d’un duel éliminatoire.

Publicité

Compte tenu du fait que les deux équipes comptent sur de belles attaques, il s’agit d’un exploit notable.

10e manche

  • 20 retraits sur des prises ont été effectués lors des manches deux à neuf.

  • James Paxton est entré dans l’histoire des Yankees avec sa performance.

  • Aaron Judge a toujours eu confiance en ses Yankees.

Image par défaut
Charles-Alexis Brisebois
Présent depuis les débuts du site, Charles est un véritable passionné de baseball. Il souhaite que les amateurs aient le réflexe de choisir Passion MLB pour s'informer et que le baseball continue de prendre de l'importance au Québec. Vous pouvez aussi l'entendre régulièrement sur les ondes du 91.9 Sports afin de discuter de l'actualité de la MLB.
Publications: 4297