Joey Votto voit grand pour 2020

Joey Votto

Avec quatre années garanties restantes sur un contrat d’une valeur de 107 millions de dollars, Joey Votto restera une pièce maîtresse de l’alignement des Reds de Cincinnati. L’équipe à peiné à marquer des points en 2019 et la résurgence de Votto est importante si Cincinnati vise à devenir enfin un club aspirant après six saisons perdantes.

En effet, le joueur de premier but n’a pas été fidèle à lui-même au niveau de ses performances au bâton en 2019 pour les Reds. Toutefois, le joueur canadien regarde déjà vers 2020 et est déterminé à revenir au niveau de succès dont son équipe a besoin, dont les fans veulent et, surtout, dont il exige de lui-même.

Publicité

Qu’il s’agisse de son âge, Votto a eu 36 ans le mois dernier, ou des problèmes de mécanique, Votto a simplement avoué que c’était la pire saison de sa carrière.

« C’était juste une expérience terrible et décevante cette année. Bien sûr, les défaites n’aident pas. Mais ce fut une année très insatisfaisante. Je m’attendais à des choses différentes. Je me suis préparé d’une manière différente. Et la seule chose que j’ai remarqué, c’est que le jeu s’ajuste rapidement et que j’étais toujours un pas ou deux en arrière. »

joey-votto-gloves
Blue HQ Media

Alors, que s’est-il passé ?

Considéré comme l’un des meilleurs frappeurs de sa génération pour la présence sur les buts, le torontois a été incapable d’aider son équipe comme il l’avait par le passé. En 142 matchs, Votto a frappé pour une moyenne de .261, avec 15 circuits et 47 points produits. Toutefois, Votto n’est pas resté les bras croisés.

Publicité

« Je ne crois pas qu’il soit préférable de m’améliorer pendant la saison morte. Je crois qu’il faut s’améliorer en saison et amener cette confiance dans les années suivantes », a déclaré Votto.

Et c’est ce qu’il a fait. Peu de temps après la pause du match des étoiles, Votto a abandonné une approche au bâton qui lui avait apporté de bons résultats récemment, en particulier au cours de son année extraordinaire de 2017. Parmi les ajustements, il est retourné à une position plus redressée dans la boîte de frappeur, une chose qu’il avait fait plus tôt dans sa carrière.

Puis au cours d’une séquence de 26 matchs à partir du 18 juillet jusqu’à ce qu’il soit envoyé sur la liste des blessés le 15 août, il a cumulé quatre longues balles et six doubles. Et au cours de ses 29 derniers matchs après son retour, il a frappé trois autres circuits et en plus d’ajouter sept doubles. Cela lui a donné un certain niveau d’optimisme, malgré une saison plus sombre.

« Je me suis nettement amélioré, et je pense qu’il s’agit d’un ajustement qui va durer. Il y a d’autres parties de mon jeu que je sentais fragile cette année. D’un point de vue offensif, j’ai l’impression que les choses ont changé dans le bon sens. Je pense que mes ajustements seront durables. »

Votto a une clause de non-échange complète et a fait savoir à plusieurs reprises qu’il envisage de mettre fin à sa carrière en tant que membre des Reds de Cincinnati. Il va certainement travailler très fort pour ne pas terminer sur une mauvaise note.

Publicité

10e manche

  • Brad Peacock et Chad Green débuteront le match de ce soir pour les Astros et les Yankees.

Interactions du lecteur