J.D Martinez et Stephen Strasburg testeront-ils le marché des agents libres?

Stephen Strasburg et J.D Martinez sont tous deux des joueurs exceptionnels qui ont un impact énorme sur leurs équipes respectives. Le lanceur des Nationals fait partie des lanceurs élites dans la ligue et Martinez est une machine à cogner des longues balles.

Le premier a toujours quatre année à écouler à son contrat pour un total de 100 millions et le deuxième trois années pour 62.5 millions. Toutefois, ils pourraient bien tester le marché des joueurs autonomes s’ils décident tous deux de se prévaloir de leur clause échappatoire.

Publicité

Leur agent très réputé dans ce domaine, Scott Boras, croit bien que ce serait une bonne idée et que ses clients pourraient toucher le gros lot en testant le marché des joueurs autonomes. Selon lui, compte tenu de l’état récent du marché des agents libres, les deux joueurs pourraient toucher encore plus que l’argent qu’ils gagnent présentement. 

Le marché a été difficile au cours des deux dernières années, mais Scott Boras ne se décourage pas dans le cas de ses deux clients.

Des joueurs convoités

Si Strasburg décide d’utiliser sa clause échappatoire au terme de la saison, il deviendra automatiquement un des lanceurs les plus convoités sur le marché avec Gerrit Cole. Surtout avec ces présentes séries. Les deux lanceurs ont connu une saison extraordinaire et sont toujours dans la course pour l’obtention de la Série mondiale. En regardant leur rôle avec leurs équipes respectives, ça en dit long sur la qualité de ces joueurs.

Selon moi, Steven Strasburg pourrait toucher de gros dollars s’il décide d’utiliser sa clause.

Publicité

Boras a aussi commenté la situation de J.D Martinez à Boston.

« Il a augmenté considérablement le nombre de points marqués pour les Red Sox depuis son arrivée là-bas. C’est complètement différent. Mookie Betts a mieux joué. Jackie Bradley Jr. a mieux joué. Xander Bogaerts a mieux joué. Vous retirez un gars comme ça de l’équipe et cela a un impact sur le reste de l’équipe. C’est un cogneur d’élite.»

Vrai qu’il est un athlète d’exception, mais il ne faudrait pas enlever le talent aux autres joueurs. Comptez sur Boras pour mettre les projecteurs sur ces joueurs.

Bref, la situation de J.D. Martinez et Stephen Strasburg sera à surveiller très attentivement lors des prochains mois.

Ça risque d’être toute une saison morte remplie de rebondissements.

Publicité

Source : Forbes

Interactions du lecteur