Gerrit Cole a lancé (encore une fois) un match exceptionnel

Cole

Après un premier match plus difficile en Série mondiale, Gerrit Cole était de retour sur le monticule hier soir. Il faisait face à Joe Ross, qui a pris la place de Scherzer.

Comme prévu, il a dominé. En fait, en sept manches de travail, il a obtenu neuf retraits sur trois prises, n’a donné que trois coups sûrs et seul Juan Soto a frappé une longue balle.

Publicité

Ses neuf retraits sur des prises lui en donnent maintenant 47 depuis le début du mois. Il se place en position avantageuse dans l’histoire, ne traînant de la patte que par rapport à Curt Schilling.

Et si les Nationals gagnent demain, il pourrait avoir la chance de porter ce total à 50 mercredi. Qui sait…

Aidé par sa belle attaque, Cole aura dominé les Nationals comme il a dominé la ligue cette saison. Toujours en plein contrôle, Cole était intouchable.

Imaginez à quel point il sera convoité dans quelques semaines…

Publicité

Les Astros sont de retour à la maison. La relève n’est pas trop surtaxée. Roberto Osuna est plus que disponible. Ryan Pressly a bien paru hier. Justin Verlander lancera demain soir.

Oui, les Astros sont bel et bien de retour dans le siège du conducteur de cette série-là.

10e manche

  • La relation entre Correa et Altuve est belle à voir.

  • Le M. Octobre des Astros s’est encore levé.

  • Pourquoi pas, George?

Publicité
  • Curieux, quand même.

Interactions du lecteur