Avec ou sans Scherzer, il faut se préparer à tout

Scherzer
Publicité

Le suspense va sûrement être interminable. Max Scherzer n’a pas pu lancer hier, ce qui a rendu le travail plus compliqué pour les Nationals hier soir. Pourra-t-il se soigner à temps pour un éventuel match numéro 7?

D’abord, penser au match 6…

Mais la situation est cocasse. Alors que tout le monde a les yeux braqués sur Scherzer et l’état de son dos et de son cou, les Nationals doivent d’abord préparer le match 6.

Publicité
Publicité

Défaits hier et menés 3-2, ils doivent gagner et une défaite réduirait à néant l’intérêt d’un débat autour de l’état de santé de Max.

Stephen Strasburg sera donc sur la butte, ce qui ne fait aucun doute, et ce qui semble évidemment le plus approprié. Qui des lanceurs de relève? Le débat porte sur Patrick Corbin et Animal Sanchez bien évidemment. Les deux sont-ils susceptibles de lancer pour suppléer Strasburg?

Strasburg
Stephen Strasburg – Photo : KGTV

Dave Martinez l’assure : il prépare le match 6 « comme si c’était le match 7 », à savoir qu’il alignera les meilleurs joueurs et fera rentrer les meilleurs lanceurs, quitte à utiliser Strasburg, Sanchez et Corbin dans le même match.

Cependant, il est certain qu’il ira au match 6 en ayant déjà une idée pour le match suivant.

Mais anticiper pour le 7…

Il y a de fortes chances pour que dès demain après midi une décision soit prise concernant le match 7, à savoir si Scherzer lancera ou pas.

Publicité
Publicité

Ainsi, les Nats pourront gérer leur enclos et préserver très certainement Anibal Sanchez. D’une part, Strasburg aura besoin de Corbin, précieux pour affronter des gauchers, et parce que Sanchez bénéficiera du temps de repos idéal pour être partant mercredi au contraire de Corbin qui a déjà beaucoup donné.

Corbin
Patrick Corbin – Photo : Washington Post

Mais que se passe-t-il si finalement on apprend plus tard encore que Max va mieux et qu’il pourrait lancer? Que Strasburg peine à préserver son équipe et qu’on doive envoyer Corbin plus tôt ? La tentation serait grande d’envoyer Sanchez aussi.

Compliqué…

Croiser les doigts est la seule chose à faire

Les Nationals sont suspendus à des résultats médicaux et à une tentative de lancer de Scherzer, incapable hier de se lever seul de son lit.

Le scénario idéal pour Washington? Strasburg lance 7 manches, se fait relever par Daniel Hudson et Sean Doolittle. Patrick Corbin ne joue pas, car l’avantage au pointage est net et on prend le risque d’affronter des gauchers en situation défavorable. Ça permet de préserver aussi Anibal Sanchez. Les deux lanceurs pourraient ainsi relever Max le lendemain, ce qui serait un bel atout. Ah, si seulement…

Publicité
Publicité

Mais comme dit l’expression : « avec des si, on met Paris en bouteille ».

Publicité

Interactions du lecteur