Cette grande force des Yankees pourrait faire la différence

Hier soir, James Paxton n’était pas l’ombre de lui-même. Les frappeurs des Astros avaient clairement son numéro et c’est la raison pour laquelle il a quitté le match des siens après moins de trois manches de travail.

En fait, selon toute vraisemblance, les Astros réussissaient à deviner les lancers de l’artilleur en raison de la façon dont sa main était placée. Il tippait ses lancers, comme Tyler Glasnow lors du match no. 5 il y a quelques jours.

Publicité

Il est aussi bon de savoir qu’une situation similaire a eu lieu entre Paxton et les Astros en avril dernier.

Aaron Boone a donc agi à temps en retirant son lanceur avant qu’il crée des dégâts irréparables. Le gérant sait qu’il possède le meilleur enclos des équipes et il n’a pas hésité à lui faire confiance.

Les résultats parlent d’eux-mêmes.

Publicité

Outre la claque historique de Carlos Correa contre J.A. Happ, la relève des Yankees a été intraitable. Les hommes ont fait leur travail durant pas moins de 7.2 manches de travail et ont donné une chance aux Yankees de se garder dans le match tout au long du duel.

Les Yankees, à défaut d’avoir une rotation à la Houston, ont une relève à faire saliver absolument toutes les formations. Aaron Boone sait qu’il possède un atout dans sa manche et cette grande force de l’équipe pourrait ultimement faire la différence.

10e manche

  • Du grand C.C.

  • Deux recettes, deux résultats similaires.

  • À suivre.

Image par défaut
Charles-Alexis Brisebois
Présent depuis les débuts du site, Charles est un véritable passionné de baseball. Il souhaite que les amateurs aient le réflexe de choisir Passion MLB pour s'informer et que le baseball continue de prendre de l'importance au Québec. Vous pouvez aussi l'entendre régulièrement sur les ondes du 91.9 Sports afin de discuter de l'actualité de la MLB.
Publications: 4337