Les Astros se font remettre la monnaie de leur pièce par les A’s

Depuis dimanche, les Astros terrorisaient la ligue - plus qu'à l'habitude, je veux dire. Avec 36 points en deux matchs, la formation du Texas était clairement sur une grosse lancée.

Leurs ardeurs ont cependant été freinées assez rapidement hier soir par les A's. Oui, ils ont marqué sept points... mais on retiendra surtout les 21 accordés.

Grâce à une poussée de deux points en neuvième, ils ont évité l'affront de devenir la première équipe de l'histoire à gagner par une marge d'au moins 15 points avant de perdre par au moins 15 points le lendemain.

Des coupables?

Dans une défaite de 21 points, il y a toujours plus qu'un coupable. Cependant, il est facile d'en identifier deux en particulier : Wade Miley et Joe Biagini.

Miley a connu la pire sortie de sa carrière. En 0.1 manche de travail, il a donné pas moins de sept points aux A's. En plus de la minable performance, cela a évidemment surtaxé le reste de l'enclos, ce qui a mis trop de pression sur Joe Biagini.

Ce dernier n'a pas réussi à retirer un seul homme, mais il a tout de même accordé six points à ses adversaires.

Jamais un releveur des Astros n'avait accompli un tel « exploit » auparavant.

Les deux équipes s'affronteront encore une fois ce soir et demain, en direct de Houston. Cela promet puisque les A's ne sont qu'à un demi-match de quitter le portrait des séries en faveur des Indians.

10e manche

  • En parlant des Indians :

  • Francisco Lindor continue d'écrire son nom dans l'histoire.

Partagez

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur reddit
Partager sur email
Précédent

Les Dodgers officiellement qualifiés en séries

Les Yankees rattrapent les Twins dans la course aux circuits

Suivant