Le plan unique des Jays pour Elvis Luciano a finalement fonctionné

En décembre dernier, les Jays ont pris le monde du baseball par surprise en choisissant Elvis Luciano au repêchage de règle cinq (Rule 5 Draft). En gros, cela permet d'équilibrer les espoirs parmi les organisations, mais cela oblige surtout l'équipe qui le réclame à lui faire passer l'année dans les Majeures.

Les Jays ont donc pris le risque de choisir Luciano, un lanceur qui avait passé les deux seules saisons de sa carrière professionnelle au niveau rookie. Le joueur n'avait visiblement pas les outils nécessaires pour passer sa saison de 19 ans à Toronto, mais il s'agit d'un risque que les Jays ont couru.

Pendant les premiers mois de la saison, le lanceur ne jouait pas beaucoup. Il était employé dans des conditions favorables pour lui, ce qui faisait en sorte que Charlie Montoyo devait pratiquement travailler avec un alignement de 24 joueurs.

Malgré tout, le jeune lanceur de relève en arrachait - sans surprise. 

Une blessure qui a tout changé

Le 13 juin dernier, Luciano a été placé sur la liste des blessés en raison d'un problème au coude. En date du 11 septembre, il s'agit de la dernière fois qu'il a été vu sur un monticule des Majeures. Il a été placé sur la liste des blessés de 60 jours, ce qui a ouvert la porte à d'autres lanceurs entre temps.

Ainsi, la saison qu'il devait passer dans les Majeures se déroulait sans avoir le poids de gérer son utilisation.

Le seul problème? Il doit être sur l'alignement actif des 25 joueurs des Blue Jays pour au moins 90 jours afin de devenir la propriété de l'équipe à long terme. Sinon, il doit être renvoyé aux Royals de Kansas City.

Et si vous comptez bien, le 13 juin n'est pas le 90e jour du calendrier.

Les Jays voyaient donc le temps presser puisqu'il doit être sur l'alignement actif pour 13 autres jours cette saison afin de devenir officiellement la propriété de l'équipe de la Ville-Reine. Heureusement pour la bande à Shapiro, il a lancé un match simulé hier et devrait être de retour au jeu cette semaine. Il sera donc utilisé avec parcimonie d'ici la fin du mois.

Cet hiver, il aura donc la chance de se rétablir à 100% et de se préparer pour la prochaine saison. D'ailleurs, le plan des Jays serait de la faire commencer la saison 2020 au New Hampshire, au niveau AA.

Ainsi, sa progression sera plus naturelle et il pourra devenir un releveur fiable pour les Jays dans le futur.

10e manche

  • C.C. Sabathia se souvient.

Partagez

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur reddit
Partager sur email
Précédent

Les Yankees rattrapent les Twins dans la course aux circuits

L’influence de Troy Tulowitzki sur Bo Bichette

Suivant