Le lancer parfait d’Eddie Rosario a anéanti le moral des Red Sox

Hier soir, les Twins étaient à Boston afin de tenter de gagner une première série au vieux Fenway depuis 2013. Ils la voulaient vraiment afin d'augmenter leurs chances de gagner leur division.

Tout comme les Sox, pour qui il est minuit moins une.

Alors que la marque était de 2-1 en faveur du Minnesota en fin de neuvième,  J.D. Martinez s'est présenté à la plaque. Il a claqué un double contre le Monstre Vert, ce qui a permis à Rafael Devers de courir vers le marbre afin de tenter de ramener les deux équipes à la case départ.

Mais le jeune joueur de troisième but n'avait pas prévu qu'Eddie Rosario, qui n'est pas particulièrement reconnu pour ses gros lancers, allait mettre fin au match à l'aide d'une magnifique assistance défensive.

Et, juste comme ça, le match des Sox était fini.

Une défaite qui fait mal

Pour les Red Sox, cette défaite est dure à avaler. Ils avaient pris les devants en quatrième manche, mais ils ont laissé les Twins revenir de l'arrière sans jamais pouvoir répliquer.

Rafael Devers, qui juge que son coup de bâton n'est pas à point depuis quelque temps, s'en voulait beaucoup.

Et il n'est pas le seul qui était assommé.

Cette défaite repousse donc Boston à 6.5 parties des séries. La mission s'annonce très difficile - pour ne pas dire impossible - et l'impact de cette défaite pourrait venir les hanter dans le processus.

À eux de se relever ce soir face aux puissants Yankees.

10e manche

  • Ronald Acuna Jr. est à trois circuits et six buts volés du club des 40/40.

  • Kyle Tucker a frappé son premier circuit dans les Majeures dans la victoire dramatique des siens.

Partagez

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur reddit
Partager sur email
Précédent

Le premier retrait sur trois prises de Brian Moran est survenu contre son frère

Stephen Strasburg utilisera-t-il sa clause échappatoire cet hiver?

Suivant