C.C. Sabathia honoré au Fenway Park

J'ai déjà écrit pas mal d'articles sur Passion MLB, mais il y a un sujet que je n'ai encore jamais évoqué, celui de la rivalité entre Yankees et Red Sox. J'ai lu bien des choses, entre ceux qui comptent les titres de Séries mondiales, ceux qui disent que les plus vieux ne comptent pas, car c'était une tout autre époque. On parle d'ailleurs d'époques qu'on n’a pas connues.

Bref, je laisse le sujet aux spécialistes, tout simplement, et je me délecte des échanges sans fin qui sont heureusement globalement assez respectueux.

Célébrer un Yankee à Boston, une vraie marque de respect

En parlant de respect, ce qui s'est passé hier démontre que la rivalité est une chose, mais que les hommes qui la font vont bien au-delà.

Avec C.C. Sabathia qui joue sa onzième et dernière saison avec l'équipe de New York, inutile de préciser que le lanceur de 39 ans a passé un paquet de fois par Boston et le Fenway Park. Il était de passage pour la dernière fois dans le Massachusetts avant une retraite bien méritée, et le club qu'il a affronté maintes fois a tenu à le remercier chaleureusement pour tous les bons moments passés.

Je trouve ça fantastique.

Un sport n'existe que si vous avez deux équipes pour s'affronter. Votre meilleur partenaire de jeu est celui qui vous affronte le plus souvent, et peu importe les résultats, ce qu'on doit retenir à la fin, c'est le plaisir du jeu et le plaisir partagé. On ne s'amuse pas tout seul à jouer au baseball, on s'amuse en équipe et avec ses adversaires.

C'est vraiment très classe de la part des Red Sox d'honorer un adversaire récurrent, et qui plus est coriace en la personne de Sabathia.

Un Gleyber Torres brillant fait gagner les Yankees

Ceci dit, une fois la cérémonie protocolaire terminée, le match a remis la bonne vieille rivalité sous le feu des projecteurs. Les gros frappeurs s'en sont donnés à cœur joie : Judge, Bradley Jr., Betts, Torres et Tauchman ont tous frappé un coup de circuit chacun. Les Yankees se sont imposés 10-5 et la victoire tient beaucoup à la prestation de Gleyber Torres qui a frappé trois fois sur cinq présences au bâton et a produit quatre points.

Il a logiquement été élu homme du match.

Ses statistiques sont étonnantes depuis un mois.

Cette année, il a frappé 35 bombes jusqu'à aujourd'hui.

Collectivement, les Yankees continuent d'améliorer leur record de longues balles (267) en une saison. Aaron Judge a frappé le 268e coup de circuit de 2019.

Ce soir, les deux équipes se retrouveront une dernière fois cette saison, toujours à Boston. Elles auraient pu continuer le duel en séries éliminatoires, mais celui-ci a déjà bien trop tourné à l'avantage des New-Yorkais.

En plus, Boston ne sera vraisemblablement pas de la partie en octobre, ce qui est d'ailleurs la raison pour laquelle Dave Dombrowski n'a plus d'emploi.

Partagez

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur reddit
Partager sur email
Précédent

Alex Cora sous le choc à la suite du congédiement de Dave Dombrowski

Gerrit Cole rejoint Pedro Martinez

Suivant