Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Alex Cora s’ouvre sur le meilleur lanceur qu’il ait eu à affronter depuis deux ans

Depuis qu’il est à la tête des Red Sox, Alex Cora a vu plusieurs lanceurs s’exercer. Parmi eux, on compte notamment ses propres hommes, de qui il n’y a franchement pas grand-chose de bon à retenir en 2019.

À part Eduardo Rodriguez, peut-être.

Publicité

Mais hier soir, les Sox en ont affronté un bon en Aaron Nola. Même s’il a perdu son cinquième match de suite – un gars ne peut pas tout faire tout seul – Cora en a assez vu de lui pour le déclarer le meilleur lanceur que ses Sox aient affronté depuis 2018.

En quatre départs face à la grosse attaque des Red Sox, Cora a toujours trouvé le lanceur des Phillies en contrôle et dominant. Il aime aussi son sens de la compétition et a affirmé qu’il aurait été plaisant de l’affronter sur la plus grande scène du monde, la Série mondiale.

Publicité

Hier, par exemple, Nola a lancé sept manches et n’a donné qu’un seul point. Hector Nerris a plus tard été crédité de la défaite, mais le partant n’avait rien fait pour ne pas aider les siens.

Il ne connaît pas exactement une saison comme sa fantastique campagne 2018, mais les Phillies sont chanceux de compter sur lui tous les cinq jours.

10e manche

  • Miguel Cabrera n’est pas à 100%.

Publicité
  • Madison Bumgarner ne sait toujours pas ce qui l’attend.