fbpx

Une troisième sortie convaincante au monticule pour Russell Martin

Pour la troisième fois de la saison, Russell Martin a été appelé en renfort sur le monticule parce que les Dodgers menaient par plus de dix points. Cette fois, après deux sorties contre l'Arizona, ce sont les Marlins qui se sont payé les frais du receveur des Dodgers.

Il a encore une fois démontré sa versatilité puisqu'il a quitté le troisième coussin, où il remplaçait Justin Turner, afin de lancer. Pendant ce temps-là, le releveur Adam Koralek a pris position au premier coussin puisque les joueurs de position des Dodgers avaient tous été utilisés.

Encore une fois, Martin n'a pas donné de point, conservant ainsi sa moyenne de points mérités de 0.00. Il a cependant donné son premier coup sûr (un coup sûr de Garrett Cooper dans la gauche), mais il s'est bien rattrapé en forçant Harold Ramirez à se compromettre dans un double-jeu pour mettre fin au match.

Retour au sommet

Les Dodgers ont donc mis la main sur ce match au compte de 15-1 et ont ainsi rejoint les Yankees au sommet de la ligue avec 80 victoires chacun. La dernière fois qu'un tel scénario s'est produit, les deux équipes se sont rencontrées en Série mondiale...

Domingo German, des Yankees, est notamment devenu le premier lanceur des Majeures à atteindre la marque des 16 victoires cette saison.

Partagez

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur reddit
Partager sur email
Précédent

MLB en bref : Chris Sale réécrit le livre des records | Michael Jordan dans l’histoire

Rafael Devers marque l’histoire à son tour

Suivant