Une panne en attaque dont les Dodgers profitent

Les Rockies n’ont pas fini de se faire du souci cette année. Il faudrait un miracle désormais pour qu’ils se qualifient pour les séries et les Dodgers y sont pour quelque chose. Sur les treize parties jouées en 2019 entre les deux équipes, l’équipe de Los Angeles en a remporté dix.

Deux lanceurs élites sur le monticule du Coors Field

Hyun-Jin Ryu a encore une fois démontré tout son talent et sa grande forme en déjouant les frappeurs adverses. Il a lancé six manches, n’accordant aucun point, tout comme German Marquez pour les locaux. Marquez a toutefois éliminé dix frappeurs sur des prises, Ryu n’effectuant qu’un retrait.

Publicité

Sur la campagne 2019, Ryu a actuellement une moyenne de points mérités de 1.66, ce qui est tout simplement le meilleur ratio des Majeures.

Les deux équipes sont donc arrivées en neuvième avec un tableau vierge. Les Rockies ont bien eu des occasions, mais Cody Bellinger a prouvé une de fois plus qu’il n’était pas qu’un simple voltigeur. La preuve en images.

https://twitter.com/Homerunbot1/status/1156655583195521024

Will Smith débloque la situation

La neuvième tranche a été de trop pour les Rockies qui ont abandonné des points précieux. Wade Davis a accordé un but sur balles à Bellinger, puis un simple avant d’accorder deux coups de circuit à Will Smith (pour trois points) et Kristopher Negron (deux points). Smith a frappé son cinquième circuit en treize matchs seulement. Son début de carrière est époustouflant.

Publicité

Les Rockies en grand danger

Peu impliqués dans les échanges ces derniers jours, les Rockies ont encore une fois montré leur frilosité à effectuer des transactions. On peut y voir le verre à moitié vide (ils auraient pu se renforcer, mais l’année dernière ils ne l’ont pas fait non plus alors qu’ils étaient mieux placés), ou le verre à moitié plein (l’équipe est stable et ne panique pas dès que la saison est décevante).

Cependant, partisan des Rockies, je ne peux être que déçu de la tournure des choses cette année.

C’est simple, les Rockies ont l’une des meilleures attaques, mais l’une des pires défenses. Alors, quand l’attaque devient frileuse, cela devient impossible de battre qui que ce soit. Ajoutez à cela que c’était le meilleur lanceur qui officiait pour l’équipe de Denver, ça donne une idée du peu de marges qu’ils ont actuellement.

Image par défaut
Damien Bourlet
Un français qui joue au baseball, qui regarde du baseball, et qui le commente en toute humilité, avec les yeux d'un enfant admiratif de ce sport fantastique.
Publications: 378
Alleyop360Attitude Football