Un deuxième avis demandé pour Chris Sale

MISE À JOUR

Plusieurs heures après la publication de cet article, le Dr James Andrews a confirmé le diagnostic des premiers examens sur le coude de Chris Sale. Il ne s’agit que d’une inflammation. Plus d’informations sur les conclusions du docteur dans l’article de mon collègue Charles-Alexis Brisebois.

De nombreuses grosses vedettes du baseball majeur se sont blessées au cours des derniers jours : Fernando Tatis Jr, Sean Doolittle et Jake Arrietta entre autres. Mais aucune blessure n’est plus préoccupante que celle de l’as des Red Sox de Boston Chris Sale. Son dossier est si grave qu’Anthony Castrovince de MLB.com lui accorde un 15 sur 10 sur son Freak-Out Factor (Niveau de panique) de cette semaine.

Dimanche matin, Dave Dombrowski annonçait que le lanceur étoile des champions en titre de la Série mondiale allait subir un deuxième examen pour savoir ce qui se passe avec son coude. Il rencontrera le plus grand spécialiste pour ce genre de blessure, Dr James Andrews, en Floride aujourd’hui (lundi 19 août). Ce médecin est bien connu du monde du baseball et des Red Sox. C’est d’ailleurs lui qui a mené David Price dans sa réhabilitation en 2017. Cependant, devoir rencontrer un spécialiste aussi reconnu n’est jamais une très bonne nouvelle. Bref, tenez le bouton panique pas trop loin…

Les conséquences de la fin des Sale Days de Boston

Toute l’organisation des Red Sox subirait les conséquences d’une absence prolongée de la vedette. De haut en bas, Dave Dombrowski devrait vivre avec le poids d’un énorme contrat sur sa masse salariale. Selon la prolongation de contrat négociée entre les deux hommes, Chris Sale touchera deux fois plus d’argent (30 M$) l’an prochain que cette année. Et si le gaucher devait passer cette saison lucrative à l’infirmerie ? Le poids d’une décision trop prématuré tombera sur les épaules du directeur général. Avec l’unique date limite des transactions derrière nous, il sera difficile de le remplacer.

Au milieu, Alex Cora et son équipe d’entraineurs devront le remplacer dans la rotation. Comme l’indiquait le Kid dans son article de samedi, Ryan Brasier a déjà été de Pawtucket. Sur une note plus positive, David Price fait beaucoup de progrès dans sa réhabilitation et pourrait être de retour cette semaine.

Finalement, si l’absence de Chris Sale devait se poursuivre à très long terme, la pression tomberait sur le système de développement des Sox. Il y a présentement peu de lanceurs prêts pour le Show à Pawtucket (Triple-A) ou encore à Portland (Double-A). Dans le meilleur des cas, Bryan Mata et Tanner Houck seront près au courant de la saison prochain. Mata connait une adaptation difficile au Double-A depuis sa promotion en juillet. Houck quant à lui est devenu releveur au niveau Triple-A, mais connait une bonne séquence et maintient une moyenne de points mérités de 2,35 depuis.

Castrovince a donc bien raison. Si les nouvelles sont mauvaises pour Sale, la panique peut s’installer dans le cœur de la Red Sox Nation.

Partagez

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur reddit
Partager sur email
Précédent

Les Indians devront faire preuve de patience

Mike Trout a maintenant le même WAR que Derek Jeter

Suivant