Trois choses qu’on avait pas vu venir cette saison

Le baseball (ou la vie en général) a le don de nous surprendre. On ne sait jamais comment et quand, mais ça arrive.

Avant le début d’une saison, on fait certains pronostiques, on prend des guess et on espère que ceux-ci se réalisent. Sauf qu’il y a toujours ce pourcentage de chance qu’une surprise arrive sans crier gare.

Publicité
Photo : Associated Press

Les Twins sont les plus puissants

Bon, pas les meilleurs de la ligue nécessairement, mais ils trônent en haut d’une catégorie avec un chiffre jamais vu dans l’histoire de la MLB. Les Twins ont le meilleur pourcentage de puissance de tous les temps avec .499, devant l’édition 2003 des Red Sox (.491) et de l’édition 1927 des Yankees (.489). Fou pour une équipe qui était au 18e rang à ce chapitre la saison dernière. Les ajouts de C.J.Cron, Jonathan Schoop et bien sûr Nelson Cruz. Sans oublier que Mitch Garver a le 12e plus haut pourcentage de puissance pour un receveur de l’histoire avec au moins 250 apparitions au bâton.

Giolito - Photo Nam Y. Huh, AP
Photo: Nam Y. Huh, Associated Press

Lucas Giolito pourrait être finaliste pour le Cy Young

Ça, on ne l’avait vraiment pas vu venir. On vous en avait d’ailleurs parlé récemment. Giolito était un, sinon, le pire lanceur qualifié l’an dernier avec une moyenne de points mérités de 6.13. Cette année? Le jour et la nuit! L’ancien top-espoir a pris un peu plus de temps à éclore, mais il est enfin là! Il est l’un des meilleurs bras de l’Américaine grâce à un ERA+ de 144 (44% meilleur que la moyenne de la ligue) comparé à un ERA+ de 70 en 2018 (30% en dessous de la moyenne de la ligue). Le lanceur pourrait sans aucun doute se classer dans les trois finalistes pour le Cy Young dans l’Américaine cette saison.

Publicité
Capture d’écran 2019-07-25 à 10.00.06
Shane Bieber – Photo : Mark Blinch / Getty Images

Les Indians une des meilleures rotations de la ligue… sans Kluber, Carrasco et Bauer

C’est assez surprenant, privé des services de Corey Kluber et Carlos Carrasco tandis que Travis Bauer est allé sous d’autres cieux, il était impossible dans ma tête que la rotation des Indians soit considérée comme l’une des meilleures du circuit… eh bien, c’est le cas. Leurs partants se classent au second rang dans l’ERA+ avec 127 tout juste derrière ceux des Rays (128). On les retrouve aussi au 5e rang pour la moyenne de points mérités avec 3.87 derrière les Dodgers, les Rays, les Nationals et les Astros. Ils sont aussi au 3e rang pour le pourcentage de départs de qualité. Considérant que Kluber n’a effectué que sept départs en affichant une MPM de 5.80, que Carrasco est aux prises avec une leucémie et que Bauer est parti le 31 juillet, c’est assez fou.

Ça, ce n’est qu’une infime partie de toutes les choses que nous n’aurions jamais pu imaginer.

Source : MLB

Image par défaut
Alexandra Philibert
Publications: 1534