Sonny Gray est au coeur d’une extraordinaire séquence

Hier soir, Sonny Gray était au coeur d'une belle séquence : 23 manches sans donner de point. Il s'agissait de la deuxième plus longue séquence de la saison pour un lanceur des Majeures.

Il aura finalement accordé un circuit aux Padres, ce qui est devenu son tout premier point mérité du mois d'août... et ce qui aura mis fin à sa séquence.

Mais cela cache une séquence bien plus impressionnante à mes yeux : le retour en force du lanceur en général. Après un début de saison qui n'était pas mauvais, mais qui n'était pas dominant non plus, Gray est tout simplement en feu depuis au moins 10 départs.

En fait, à ses 10 derniers départs (soit depuis le 28 juin), Gray lance comme le joueur qui a eu tant de succès à Oakland. Il a baissé sa moyenne de points mérités de plus d'un point (4.03 à 2.92), il a obtenu huit départs de qualité et n'a donné que 11 points en 62.2 manches de travail.

Il a aussi obtenu six victoires contre une seule défaite, faisant passer sa fiche de 3-5 à 9-6.

Une question de confiance

Questionné sur les succès de son lanceur, le gérant David Bell a pointé le niveau de confiance de son poulain.

Force est d'admettre que c'est logique. À New York, il y avait quelque chose (la pression?) qui l'empêchait de performer à son plein potentiel. Mais maintenant, le voilà dans un environnement parfait pour lui et il se veut un  élément très important de cette formation pour les prochaines années à venir.

Avec lui, Trevor Bauer et Luis Castillo, la saison prochaine s'annonce excitante en Ohio.

10e manche

  • Ben Zobrist jouera dans le AA jeudi et sera de retour dans le AAA dès vendredi. Il sera bientôt prêt à jouer à Chicago.

Partagez

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur reddit
Partager sur email
Précédent

Un deuxième lanceur des Nationals se casse le nez

Freddie Freeman, le sous-estimé par excellence

Suivant