fbpx

Sean Doolittle : des craques visibles

Ça va couci-couça à Washington de ce temps-là. En fait, ça va somme toute bien avec une fiche de six victoires, quatre défaites lors de leurs 10 derniers matchs et une séquence de victoires de trois matchs consécutifs. Mais la fatigue se fait sentir chez l'un de leurs joueurs clés.

Sean Doolittle a effectué un beau sauvetage lundi dernier, son 27e. Par contre, lorsque l'on gratte on voit des signes inquiétants. On se rappelle qu'avant d'obtenir le sauvetage, il a alloué deux points en trois coups sûrs, dont un circuit, cette soirée-là.

On peut qualifier ça de sauvetage difficile. Bref, la relève a fait largement jaser cette année. Parce que même si les Nats ont ajouté quelques pions dans l'enclos, ils se sont appuyés sur Sean Doolittle cette saison. Faute d'avoir eu une relève digne de ce nom...

Juste pour vous dire, l'enclos des Nationals se situe au 10e rang de la Nationale selon FanGraphs WAR et a la pire moyenne de points mérités de la ligue avec 6.05.

Résultat, le Doo est épuisé et ça le déstabilise. Lui qui est peu habitué à ce type de charge de travail.

« Je n'ai pas eu ça depuis plusieurs années. Il y a des soirées comme ça où tu te sens un peu à côté de la track, ça finit par te rattraper. » - Sean Doolittle

On ne dit pas qu'il n’est pas capable de le faire, bien au contraire, seulement qu'il n'est pas habitué et que cette charge de travail s'avère «pesante» pour lui.

En 2019, il a déjà accumulé 50 manches et 2/3, lui qui n'en a fait que 45 en 2018. Il faut considérer que son plus haut total en carrière est de 69 lorsqu'il était avec les A's d'Oakland. L'année suivante, il en avait lancé 62 manches et 2/3. On parle ici des saisons 2013 et 2014. Soit, il y a six et cinq ans respectivement. Quand de lancer autant ne fait pas partie de tes habitudes, il est clair que la fatigue s'accumule rapidement.

Pour preuve, celui qui a été au Match des étoiles à deux reprises a sa plus haute moyenne de points mérités avec 3.73 et un FIP de 3.55 avec les Nationals cette saison.

Ne pas régler ses faiblesses a clairement un prix.

Partagez

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur reddit
Partager sur email
Précédent

Que feront les Yankees pour limiter la charge de travail de Domingo German?

Une opération Tommy John pour Jameson Taillon

Suivant