Screwball : Le côté sombre du baseball

screwball

Depuis quelques jours, Screwball, un documentaire-choc sur le plus gros scandale de dopage de l’histoire du baseball majeur est disponible sur Netflix. Le film, produit par Billy Corben, nous replonge dans l’histoire du faux docteur Anthony Bosch et de sa clinique anti-âge Biogenesis. On y voit son implication et celle de son entourage dans la tricherie des Manny Ramirez, Alex Rodriguez et plusieurs autres.

Publicité

On apprend des détails qu’on ignorait jusqu’ici et personnellement, je n’imaginais pas à quel point autant A-Rod que le baseball majeur était prêt à tout dans cette histoire. Des magouilles dignes d’Hollywood et des gens du crime organisé impliqués font de ce film un must-see pour tous les amateurs de baseball.

Publicité
A-Rod Biogenesis
Photo: Business Insider

S’il y a un point faible selon moi, c’est qu’on se sert d’enfants pour jouer les scènes de dramatisation qui nous font revivre les évènements. Même si c’est seulement une technique cinématographique, je trouve que ça l’apporte un côté un peu trop humoristique à des situations qui n’avaient rien de bien drôle.

A-Rod Tony Bosch Enfant
Photo: Wallstreet Journal

En tant qu’amateurs, quelques passages sont extrêmement fâchants. Ça me donne l’impression qu’ils nous prenaient vraiment pour des imbéciles. Cependant, un peu comme l’amour qu’on porte à ses enfants, j’aime le baseball d’un amour inconditionnel. Alors je lui pardonne. Screwball relate l’un des côtés les plus sombres de notre sport préféré, mais il nous aide à comprendre pourquoi il en est arrivé là et mieux l’accepter. Je vous le recommande fortement.

Publicité

Interactions du lecteur