Renverser la vapeur à la veille de septembre

Plus de trois semaines après l’unique date limite des transactions, deux formations savourent les bénéfices de leurs décisions. Les A’s d’Oakland et les Mets de New York ont complètement renversé la vapeur de leur saison qui n’était au départ pas si prometteuse.

Les A’s gagnent contre les meilleurs

Depuis le début d’août, les choses vont de mieux en mieux à Oakland. Ils sont premiers dans la très chaude course à trois pour le match du meilleur deuxième de l’Américaine et leur retard sur les Astros se referme petit à petit. Au cours de la dernière semaine, ils ont balayé une série de trois matchs contre les puissants Yankees et remporté 3 matchs sur 4 contre leurs rivaux de division, les Astros de Houston. Battre ces deux formations est un très bon présage si les A’s participent à la valse d’octobre.

Ces succès sont sans doute dus à une confiance renouvelée envers l’alignement et un nouveau visage étincelant. Pendant ces deux séries, Mark Canha a maintenu une ligne de frappe impressionnante de .458/.480/.750, produisant au total 8 points. Son coéquipier Marcus Semien le suit de près avec .348/.444/.913. Tanner Roark, le nouveau venu, quant à lui a retrouvé sa forme dans la banlieue de San Francisco. À Cincinnati, le droitier maintenait une moyenne de points mérités (MPM) de 4.24 et perdait la moitié de ses sorties. À Oakland, en 24 manches lancées (quatre départs), sa MPM a chuté à 2.63.

Les Mets, encore les Mets

Les Mets en mettent plein la vue à New York depuis le 1er août. Leur série de huit victoires consécutives a renouvelé l’espoir des partisans et réduit leur haine envers Brodie Van Wagenen, qui doit mieux respirer aujourd’hui. Leurs deux défaites contre les Braves la semaine dernière ne semblent pas les avoir refroidis puisqu’ils sont revenus à la charge depuis une semaine et ont remporté leurs cinq derniers matchs.

Ces deux séquences sans faute leur ont permis de rattraper un début de saison difficile. Ils se sont rapprochés à 1.5 match de la Wild Card, alors qu’ils accusaient un retard de près de 4.0 matchs à la fin juillet. Les récentes difficultés des Brewers doivent également faire leur bonheur.

Ils pourraient considérablement améliorer leur sort cette fin de semaine alors que les Braves seront en visite à New York.

EXTRA : Leur club-école Triple-A va aussi très bien. Les Mets de Syracuse ont remporté leurs huit derniers matchs.

Les A's et les Mets entrent donc en septembre en bonne position pour une chance de participer aux séries d’après-saisons. Voyons voir maintenant si elles peuvent maintenir le rythme alors que les choses s’accéléreront dans les prochaines semaines.

Partagez

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur reddit
Partager sur email
Précédent

Une grosse sortie de Jacob Waguespack bousillée par la relève

Pablo Sandoval a-t-il joué son dernier match à San Francisco?

Suivant