Régler un conflit grâce au baseball

2019-08-25 11.08.18

Les joueurs des Majeures n’étaient pas les seuls à porter un uniforme pour le moins particulier cette fin de semaine. À Syracuse dans l’État de New York, deux équipes bien particulières s’affrontaient : les Salt Potatoes de Syracuse et les Plates de Rochester.

Une tradition dans Central New York

Le Dual of the Dishes (duel des plats) est une tradition annuelle dans le centre de l’État de New York. Pour l’occasion, les Mets de Syracuse, équipe Triple-A des Mets, et les Red Wings de Rochester, équipe Triple-A des Twins, changent de noms et d’uniforme pour déterminer quelle ville a le meilleur plat traditionnel. C’est une façon originale et divertissante de régler les conflits territoriaux.

Publicité

La réhabilitation réussie pour Brandon Nimmo

Les Salt Potatoes ont facilement remporté la Fouchette d’or par la marque de 11 à 3. Plusieurs joueurs de Syracuse ont excellé pendant la rencontre : Jason Krizan (3 en 4, 1 CC et 2 PP), Arismendy Alcantra (2 en 5, 3B et 3 PP) et Sam Haggerty (2 en 4, 1 BB, 1 CC, 2 PP) ont tous contribué.

Cependant, les yeux étaient rivés sur Brandon Nimmo, en réhabilitation dans les mineures après trois mois sur la liste des blessés. Nimmo semble avoir retrouvé sa forme. Devant plus de 5 600 spectateurs, il a frappé trois coups sûrs en quatre apparitions au bâton en plus d’obtenir un but sur balle.

Publicité
Photo : Noah K. Murray-USA TODAY Sports

L’ancien choix de première ronde des Mets commence à peine sa réhabilitation, mais c’est quand même un bon signe pour la formation new-yorkaise qui se lance tête baissée dans la course aux séries.

Des plats historiques et délicieux

Les noms éphémères des deux équipes n’ont pas été choisis au hasard. La région de Syracuse a longtemps vécu grâce à l’industrie du sel (vous pouvez d’ailleurs visiter le musée du sel dans la ville voisine de Syracuse). L’assaisonnement est ainsi devenu un incontournable de la cuisine locale. Le directeur général des Mets de Syracuse, Jason Smorrol, a choisi ce nom il y a maintenant trois ans.

2019-08-25 11.53.43 HDR
Les fameuses Salt Potatoes de Syracuse. Du beurre, du sel, du bonheur. (Bière en option) — Photo : Fred Lamontage

Les Plates tirent leur nom d’un plat encore plus bizarre. En 1918, un restaurant de Rochester, l’Hots and Potatoes, commence à servir un plat inventé par son propriétaire. Au Québec, certains parents appellent cela du « touski » (Tout ce qui reste). À Rochester, c’est simplement le Garbage Plate. Il s’agit d’un plat de boulettes de viande de style hamburger servi avec votre choix d’accompagnement, souvent de la salade de macaronis et des pommes de terre frites. Le restaurant a passé d’une génération à l’autre et offre toujours ce plat mythique à ses clients.

Publicité
garbage plates
La Garbage Plate de Rochester. Bon appétit! – Photo : Simon Kirallah

Et vous, lequel est votre préféré?

Interactions du lecteur