Que feront les Yankees pour limiter la charge de travail de Domingo German?

German

Depuis le début de la saison, Domingo German impressionne. Le jeune artilleur des Yankees se comporte comme un véritable vétéran sur le monticule et, tel que mentionné ce matin, il est devenu le premier lanceur des Majeures à obtenir sa 16e victoire cette saison.

Il y a toutefois un problème avec lui : il lance trop.

En fait, les organisations du baseball cherchent souvent à être prudentes avec leurs jeunes lanceurs – spécialement ceux qui, comme German, ont subi une Tommy John (2015). On cherche à leur imposer une limite afin qu’ils ne lancent pas trop par rapport à l’année précédente.

Publicité

Une charge de travail qui est 30% supérieure à l’année précédente est souvent un repère que les équipes ne veulent pas dépasser.

Domingo-yankees
Photo : NY Post

La saison dernière, le jeune homme a lancé 85.2 manches dans le Bronx et 8.1 dans les mineures. Cela veut donc dire que ses 94 manches lancées la saison dernière devraient, selon la logique des choses, se transformer en un peu plus de 122 manches cette saison.

Mais pourtant, même si l’artilleur a manqué une grosse partie du mois de juin en raison d’une blessure, il a déjà lancé pas moins de 116 manches dans les Majeures (et quatre dans le AAA pour des fins de réhabilitation). Sa limite approche dangereusement.

Sachez aussi qu’il n’a jamais lancé plus de 123.1 manches en une seule saison chez les pros. C’était en 2014, à sa dernière année dans les filiales des Marlins.

Une décision à prendre

Il surpassera assurément la charge de 30% habituellement fixée par les équipes puisqu’il reste un mois et demi d’activité avant d’entrer en séries.

C’est la raison pour laquelle les Yankees considèrent l’idée de contrôler sa charge de travail.

Publicité

Selon Aaron Boone, aucune limite n’a officiellement été fixée, mais on comprend que le sujet tracasse l’organisation. Brian Cashman et ses hommes discuteront du sujet au cours des prochains jours afin de déterminer un plan puisqu’il a reconnu que German approchait d’une certaine limite. On parle ici de lui faire sauter un départ, de les raccourcir (et profiter du gros enclos de l’équipe) ou même d’espacer ses sorties.

Quant au principal intéressé, il se dit en santé et espère lancer le plus souvent possible. Évidemment.

S’inspirer de Severino?

Ce que les Yankees doivent prendre en considération, c’est le dossier Luis Severino.

En 2016, le lanceur a lancé 151.1 manches, dont la moitié dans les mineures. Il est par la suite passé à 209.1 la saison d’après (en incluant les séries), soit l’année où il a terminé au 3e rang pour la course au Cy Young. Il en a finalement lancé 198.1 (séries incluses) en 2018… et n’a pas encore lancé cette saison en raison d’une grosse blessure.

Est-ce un hasard? Je ne sais pas puisque je ne suis pas dans le secret des Dieux.

Les augmentations importantes arrivent, mais ne sont pas toujours bénéfiques à long terme. Les Yankees doivent aussi le considérer.

Severino
Photo : Boston Globe

Rappelons que Chris Paddack avait été envoyé dans les mineures en juin dernier. Il n’avait pas lancé, mais avait obtenu l’équivalent d’un départ de repos. Est-ce une solution pour German aussi?

Publicité

Alors, que feront les Yankees pour limiter la charge de travail de leur jeune lanceur? On ne sait pas, mais le sujet doit être traité.

À suivre.

Interactions du lecteur