Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Passer à l’histoire en 12 matchs seulement

La saison 2019 est la saison des recrues, de la jeunesse et du renouveau pour le baseball majeur. Après Vladimir Guerrero Jr, voici une autre recrue qui s’est donné comme mission de détruire des balles de baseball.

Hier soir à Washington, l’espoir des Reds de Cincinnati Aristides Aquino est devenu le premier joueur de l’histoire à frapper huit circuits à ses 12 premiers matchs en carrière!

Publicité

De la puissance brute

Les Reds ont de quoi être fiers de leur jeune sensation puisqu’il s’agit d’un produit de la maison. Aquino a signé son premier contrat professionnel avec les Reds en 2011 comme joueur international. Il a fait ses débuts la même année dans la ligue de recrues de la République dominicaine, son pays d’origine.

Dans les mineures, il a connu des hauts et des bas, mais est demeuré constant chaque saison. Frappeur de puissance né, il a maintenu un SLG de plus de .397 malgré des moyennes au bâton qui tombaient parfois sous la barre des .250.

Publicité

Aristides (prononcé « are-iss-TEEDIS ») a reçu l’appel des Majeures en 2018. Il n’a été en uniforme que pour un match et une apparition au bâton. Il y a deux semaines, grâce à une moyenne au bâton de .299 et 28 circuits dans le Triple-A, il a obtenu une nouvelle chance. En 11 matchs dans le Show, il maintient une ligne de frappe de .429/.474/1.143. Samedi dernier, il s’est même permis un petit match de trois bombes.

Publicité

Les Reds espèrent certainement en faire un joueur important dans le dernier sprint vers octobre. Le Dominicain n’a pas fini de nous en faire voir de toutes les couleurs.