Les Dodgers, les dieux de la longue balle!

Diriez-vous que les Dodgers sont une équipe qui gagne et qui fait des circuits ou que les Dodgers font des circuits et gagnent?

C'est votre choix, mais peu importe lequel vous faites, il sera bon.

Avec une fiche de 82-42 et 19.5 matchs d'avance sur leur plus proche poursuivant, les Dodgers sont, encore une fois, dans une classe à part. Ils se dirigent vers une participation aux séries sans grandes inquiétudes.

Tout ça, en frappant la longue balle comme si c'était ce qu'il y avait de plus facile.

Donnez-leur la couronne!

Lors de leurs cinq derniers matchs seulement, les Dodgers ont frappé 22 circuits. Quelle machine n'est-ce pas? Ceci a établi un nouveau record pour une aussi longue séquence. Bref, il n'y a aucune équipe qui a frappé autant de circuits dans la MLB en cinq matchs.

Dans tout ça, ils ont aussi continué leur séquence d'au moins quatre circuits pour une 5e partie consécutive.

Le match d'hier, une victoire de 8-3 contre les Braves, en fut un d'efforts collectifs. Cody Bellinger a frappé son 41e de la saison (son 4e en cinq matchs), Max Muncy a obtenu son 30e, marque qu'il atteint pour une 2e année consécutive, Justin Turner son 22e tout de suite après et Will Smith a obtenu son 10e en 25 parties seulement.

D'ailleurs, le circuit de Muncy combiné à celui de Turner a établi un record de franchise, car c'est la 14e fois que des joueurs des Dodgers frappent l'un après l'autre un circuit.

Max Muncy et Cody Bellinger sont aussi devenus le premier duo de plus de 30 circuits chacun depuis 2001.

Remettez la couronne aux Dodgers, car ils sont les dieux du circuit!

Source : MLB

Partagez

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur reddit
Partager sur email
Précédent

La population en désaccord avec Stephen Bronfman?

Vladimir Guerrero Jr. ne sait pas comment il a frappé son circuit hier soir

Suivant