Joe Maddon reste confiant dans l’attente d’une nouvelle entente

Sans contrat pour entreprendre la saison 2020, le gérant des Cubs de Chicago, Joe Maddon, reste persuadé qu’il réussira à s’entendre avec la formation de l’Illinois d’ici quelques semaines.

Présentement, les Cubs trônent au sommet de la division centrale de la Ligue nationale à un match et demi des Brewers de Milwaukee.

Publicité

En plus d’avoir signé Craig Kimbrel un peu plus tôt cette saison, ils ont été plutôt actifs à la date limite des transactions, mettant la main sur le voltigeur Nicholas Castellanos, le releveur David Phelps et le joueur d’utilité Tony Kemp.

La situation est donc rêvée pour Maddon, qui estime avoir les éléments nécessaires pour faire un bon bout de chemin en séries éliminatoires, mais aussi pour convaincre la direction des Cubs de lui accorder un nouveau contrat.

« Les chances sont vraiment très bonnes. Très, très, très bonnes », a-t-il laissé entendre lors d’une mêlée de presse en marge du match contre les Reds à Cincinnati.

Selon le président des opérations baseball, Theo Epstein, les pourparlers avec Maddon devaient s’amorcer plus tard en 2019. Il avait fait cette déclaration en octobre 2018, après une séquence difficile offensivement qui leur avait valu une élimination hâtive en séries éliminatoires.

Joe Maddon
Photo : Joe Camporeale-USA TODAY Sports

Depuis, plusieurs changements ont été effectués et l’équipe se classe maintenant au 12e rang pour la meilleure offensive du circuit Manfred.

Publicité

Maddon sous d’autres cieux ?

Si Maddon a mentionné lors des assises d’hiver qu’il était agent libre à la fin de la saison, il n’allait pas clamer haut et fort qu’il était à la recherche d’un nouveau contrat.

« Je ne vais pas m’asseoir ici et dire que je suis à la recherche d’un nouveau contrat ou que je peux aller diriger ailleurs. C’est une décision qui se prend entre les deux parties. Dans un sens, c’est comme un mariage et chacun sait ce qu’il aura en retour. Cela doit être une entente mutuelle », a laissé entendre le principal intéressé, qui est à la barre des Cubs depuis 2015.

Maddon espère aussi que les joueurs en place ne se mettront pas de pression supplémentaire quant à sa situation contractuelle. Pour lui, la communication reste la même, quoiqu’elle soit bonifiée à bien des égards.

« J’espère que les joueurs ne s’ajouteront pas ce type de pression à l’approche des séries éliminatoires. Ils n’ont pas à le faire et je ne leur impose pas non plus. Je dirai même que la communication avec le groupe est bonne – elle l’a toujours été – et que nos méthodes d’entraînements ont évolué positivement.

Au final, je souhaite que les joueurs jouent pour gagner et non pour m’aider à signer un nouveau contrat », de conclure Maddon.

Photo : Tampa Bay Times

Source : MLB

Image par défaut
Antoine Desrosiers
Publications: 252