Une record médiocre pour Aaron Sanchez

Si on devait résumer la carrière d’Aaron Sanchez présentement, je le ferais ainsi : de héros à zéro.

Pas que Sanchez est une mauvaise personne ou un mauvais lanceur. Cette phrase résume plutôt ses performances.

Publicité

C’est vraiment malheureux, parce que l’artilleur a beaucoup de talent, mais les dernières saisons lui ont fait pas mal perdre de son lustre.

Marquer l’histoire négativement

Tous les joueurs dans la MLB rêvent de marquer l’histoire du circuit d’une quelconque façon, mais surtout de façon positive. Ce ne fut pas le cas malheureusement de Sanchez hier soir.

L’homme de 27 ans est devenu le premier lanceur de l’histoire des Blue Jays à perdre 10 matchs de suite. Oui, vous avez bien lu, Sanchez n’a amassé aucune victoire lors de ses 10 derniers départs. Ouch!

Il a ainsi dépassé Juan Berenguer et Jeff Byrd qui en avaient tous neuf à leur actif. Sanchez aurait pu atteindre la marque de 10 avant, mais il a eu deux matchs où il n’a pas fait partie de la décision. Ce qui fait que Sanchez a maintenant «perdu» 13 décisions consécutives depuis sa dernière victoire… soit le 27 avril.

Publicité

En 21 départs cette saison, Sanchez a une fiche de 3-14 avec une moyenne de points mérités de 6.26.
Ishh, je sais.

Ça, c’est l’histoire des Jays. Pour ce qui est de l’histoire de la MLB, il faudrait qu’il en perde 15 pour détenir ce titre de médiocrité. En fait, Hugh Mulcahy (1940), Roy Moore (1920) et Rube Marquard (1914) en ont perdu 12 de suite en une saison, tandis que Mike Boddicker en a perdu 13 consécutifs de 1987 à 1988 et Chuck Stobbs en a perdu 14 de 1956 à 1957.

Sanchez
Photo : Toronto Star

Ce n’est pas un record, mais Sanchez est présentement sur une séquence de 60 matchs consécutifs où il a accordé au minimum un but sur balles lors de ses départs. On parle d’une séquence qui a débuté en juillet 2016. Il s’agit de la plus longue séquence active dans le baseball parmi tous les partants.

Honnêtement, je ne souhaite jamais qu’un joueur marque son nom aux côtés d’un tel record, mais clairement il y a quelque chose qui cloche avec Sanchez. Pouvons-nous le mettre en relève? Ça ferait peut-être du bien à tout le monde.

Source : The Score

Image par défaut
Alexandra Philibert
Publications: 1534