fbpx

Un homme de l’organisation des Dodgers accusé de fraude

Ça ne va pas très bien à Los Angeles et je ne parle pas des performances sur le terrain.

Un des investisseurs chez les Dodgers de Los Angeles et partenaires du club affilié dans le Triple-A (Dodgers d'Oklahoma City), Jason Sugarman, a été accusé de fraude. Ce dernier aurait volé pas moins de 43 millions $.

Il semblerait, selon les accusations du SEC que Sugarman aurait trempé dans l'affaire envoyant Galanis en prison, où il aurait amené des gens à investir dans des fonds liés à des groupes autochtones, mais que ceux-ci n'auraient jamais touché un sou.

À titre informatif, l'investisseur Jason Galanis purge présentement une sentence de 14 ans en prison pour avoir créé une stratégie de fraude touchant des groupes autochtones et des fonds de pension.

Les faits qui sont reprochés à Sugarman se sont étalés sur trois ans, soit de 2013 à 2016.

Sugarman et ses acolytes ont obtenu du financement afin de contrôler des conseillers en investissements enregistrés et les utiliser pour acheter des actions.

Durant ce processus, il aurait mis 9 millions dans ses poches du montant total, selon The Orange County Registrer.

Au final, Sugarman aurait eu sept conspirateurs à ses côtés et ceux-ci ont déjà été accusés de fraude dans les dernières années.

Qui est Sugarman?

Cet homme est le propriétaire du Los Angeles Football Club et un des partenaires des groupes propriétaires des Warriors de Golden State et des Dodgers de Los Angeles. Il est aussi le gendre de Peter Guber, un millionnaire dans le monde du sport et du divertissement. Bref, il est un investisseur important dans le monde sportif de L.A. 

À noter que Magic Johnson et Will Ferrell sont des partenaires financiers de Sugarman dans le club de soccer, l'équipe de la NBA et les Dodgers. Qui sait si ces deux-là n'ont pas été des victimes de Sugarman.

Source : The OCR

Partagez

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur reddit
Partager sur email
Précédent

Deux Yankees s’inscrivent à l’histoire

Un changement pour le vol au premier but à prévoir?

Suivant