fbpx

Un bras de plus à Boston

On jase beaucoup du rôle de closer chez les Red Sox de Boston. En fait, on peut aussi parler de la butte tout court à Boston.

Les artilleurs partants rushent un peu et le comité de releveurs ne fonctionne pas. Bref, on se disait tous que le plus gros mouvement que Dave Dombrovski pouvait faire était d'aller mettre la main sur un closer digne de ce nom pour boucher le trou laissé béant par le départ de Craig Kimbrel.

Sauf que... les Sox ont plutôt mis la main sur le lanceur partant Andrew Cashner en provenance des Orioles de Baltimore. En retour, les Orioles reçoivent Elio Prado et Noelberth Romero, deux espoirs.

Coup de théâtre

Le DG des Red Sox a fait un mouvement qu'on pourrait qualifier de sous le radar. En fait, c'est simplement que les insiders ne s'attendaient pas vraiment à ça.

L'arrivée de Cashner, qui a une moyenne de points mérités de 3.38 cette saison et une fiche de 9-3, vient confirmer une chose : les Sox iront de l'avant avec le plan Eovaldi.

Ce plan consiste à placer Nathan Eovaldi dans le siège du closer lorsqu'il reviendra de l'infirmerie. Ce dernier, lanceur partant, connait beaucoup d'ennuis avec son coude. Il a eu deux opérations Tommy John, ainsi que deux opérations afin de retirer des éclats d'os au cours des dernières années. Ça laisse un bras un peu plus fragile.

Puis, Eovaldi a montré de belles choses lorsqu'utilisé en relève, donc une performance éclatante lors du marathon contre les Dodgers en Série mondiale en 2018.

Ce que Cashner peut apporter

L'ajout de Cashner permet tout simplement d'apporter de la profondeur à la relève en switchant Eovaldi de la rotation partante à l'enclos. Tout en remplissant le trou qui sera laissé béant par ce déplacement dans la rotation.

Non seulement ça, mais Cashner a une MPM de 1.41 sans accorder un seul circuit lors de ses cinq départs. Il a lancé six manches et plus lors de ceux-ci.

Bref, c'est un bon coup d'échec que les Sox viennent de faire.

Partagez

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur reddit
Partager sur email
Précédent

Les Capitales de Québec dans l’oeil de Marc Durand

MLB en bref : Un massage désastreux pour Ken Giles | Jon Lester, frappeur de puissance

Suivant