Tulo accroche ses crampons

Ce n’était qu’une question de temps, mais l’arrêt-court des Yankees de New York, et ancien des Blue Jays de Toronto, a annoncé qu’il accrochait ses crampons.

Publicité

Troy Tulowitzki a envoyé un communiqué afin d’annoncer la nouvelle. Nouvelle qu’on savait éminente avec l’hécatombe de blessures de Tulo lors des dernières années.

Bien sûr, les Yankees n’avaient pas pris un gros risque et ça aurait pu fonctionner, mais clairement le corps de l’arrêt-court ne suivait plus.

Tulowitzki a tenu à remercier tous ses coachs, entraîneurs et coéquipiers qui l’ont accompagné dans ce rêve, mais surtout sa famille qui a travaillé très dur et fait de grands sacrifices afin qu’il puisse l’atteindre et durer aussi longtemps.

Publicité

Dans le même papier, il a parlé de sa reconnaissance.

« Aussi longtemps que je me souvienne, mon rêve était de jouer au plus haut niveau et être un joueur de la MLB, de porter l’uniforme et de jouer à mon maximum sur le terrain pour mes coéquipiers. Je serai toujours reconnaissant d’avoir eu l’opportunité de le faire et de vivre mon rêve. »

C’est un énorme chapitre dans la vie de Tulo qui se termine, lui qui a oeuvré 14 ans dans le baseball, même si on devrait dire 13 saisons, car il n’a pas joué en 2018.

« Ce chapitre est peut-être terminé, mais je reste confiant de voir la suite des choses et de continuer à être impliqué dans le jeu que j’aime, éduquer et aider les jeunes joueurs à atteindre leur rêve. Je dis au revoir à la MLB, mais je ne dirai jamais au revoir au baseball. »

En queue de poisson

Troy Tulowitzki a connu une belle carrière dans la MLB, mais elle se termine en queue de poisson. Son étoile a pali grandement lors des trois dernières années à cause des blessures. Il a été limité à cinq matchs cette année et 66 en 2017. La saison 2018, il l’a passé à l’infirmerie.

Toutefois, il a amassé 225 circuits, 780 points produits et 1391 coups sûrs en 13 saisons. Une grande partie de ses statistiques l’ont été chez les Rockies où il a joué de 2006 à 2015 avant de se joindre aux Jays de 2015 à 2018.

Image par défaut
Alexandra Philibert
Publications: 1535