Pablo Sandoval : une bonne monnaie d’échange

hi-res-fe25ad623d77dd92ed705ef19969fa26-crop-north

Quand vous pensez à Pablo Sandoval, vous avez peut-être l’image du joueur dont la ceinture casse. Une scène triste qui a marqué l’imaginaire, malheureusement.

Mais aujourd’hui, ça va un peu mieux de son côté. D’ailleurs, je vous en avais glissé un mot en mai dernier. Sandoval est passé de zéro à héros… ou presque.

Publicité

Pablo Sandoval : de zéro à héros ou comment amoindrir un fiasco

Sans être le héros des Giants – eux qui ne connaissent pas vraiment de beaux jours -, Pablo Sandoval est méconnaissable.

Méconnaissable dans le sens qu’il offre de bons services. Des services qu’on ne le pensait plus en mesure d’offrir. Juste pour vous dire, avant la pause du Match des étoiles, il frappait pour .288 avec 11 circuits et un OPS de .895 en 80 matchs. Oui, oui, le même Pablo Sandoval dont la ceinture à brisé.

Une bonne monnaie d’échange

Le rayon de soleil des Giants est une bonne pièce à San Francisco. Il est, selon ses coéquipiers, le lapin Energizer de la formation. Aussi, de par son expérience, Sandoval est un excellent mentor pour les autres.

Cela dit, pour la même raison ainsi que ses chiffres le panda devient une bonne monnaie d’échange. Bien sûr, les Giants peuvent échanger MadBum, mais ce dernier a plusieurs conditions qui font de lui un joueur difficile à échanger.

Publicité
Pablo Sandoval
Photo : AP Photo/Eric Risberg

Tandis que le fait que les Red Sox payent une grande partie de son salaire, en plus de l’option qu’elle possède pour l’an prochain de 5 millions $… les conditions sont parfaites.

L’équipe qui mettrait la main sur ce dernier n’aurait pas grand-chose à perdre, si ce n’est d’offrir quelques espoirs afin d’acquérir ses services.

Plusieurs équipes pourraient bénéficier de son expérience au 3e but, au 1er but ou encore comme frappeur désigné dans l’Américaine. Toutefois, il faudra se poser la question suivante : Sandoval sera-t-il en mesure d’être le même ailleurs qu’à San Francisco?

Ça, ça pourrait être un gros risque à prendre.

Publicité

Source : Bleacher Report

Interactions du lecteur