fbpx

Les Capitales de Québec dans l’oeil de Marc Durand

Marc Durand est animateur et conférencier. Depuis plus de 25 ans, l’homme de communication assure la couverture du sport amateur et de l’olympisme au Québec ainsi  qu'au Canada.

Sauf que ce qui définit sa carrière depuis quelques années repose sur sa capacité à raconter le passé sportif de la Vieille Capitale et de ceux qui l’ont marquée.

Ce n’est pas un hasard si son dernier projet l’associe à la concession des Capitales de Québec, une équipe du baseball indépendant évoluant au sein de la ligue Can-Am.

« Je ne voulais pas uniquement mettre en lumière les 20 ans de l’équipe, mais aussi faire vivre aux amateurs de baseball du Québec le résumé d’une saison avec ses bons coups et ses frustrations », raconte le réalisateur du documentaire Les Capitales de Québec, Un match presque parfait.

66467876-2775781982495889-3628346461369925632-n
Marc Durand, animateur et conférencier - Photo Facebook

Dieu seul sait qu’une saison vécue par les joueurs évoluant au sein d’une équipe indépendante est parsemée de joie et de tristesse. Lors du tournage qui a duré 20 jours, Marc Durand en a vu du mouvement. En 2018, année du tournage, les Capitales ont utilisé 58 individus sur un alignement possible de 23 joueurs. De ce nombre, moins d’une dizaine ont été là du début à la fin.

Le documentaire d’une heure diffusé le 8 juillet dernier sur les ondes du Réseau des sports (RDS) a fait l’objet d’une projection privée réservée aux membres de l’organisation et leurs amis quelques jours plus tôt.

Confiance et complicité réciproques

« Le 5 juillet dernier, lors de la diffusion réservée au personnel de l’équipe, c’était la première fois que Michel Laplante, la figure de proue de la concession, et sa bande voyaient les images », indique Durand.

Les propriétaires de l’équipe ont vu en ce documentaire une occasion unique de remercier leurs partisans des 20 dernières années et la confiance envers Marc Durand a été omniprésente du début à la fin.

Fier de sa dernière production, Durand planche actuellement sur un ouvrage soulignant le passage de Guy Lafleur chez les Remparts de Québec de même que sur la production d’un documentaire portant sur la vie et la carrière de la célèbre famille Laroche, emblème du ski acrobatique à travers la planète.

les-capitales-de-quebec-le-stade-canac-illumine
Le stade Canac illuminé - Photo Les Capitales de Québec

En 2018, les Capitales se sont inclinées en finale de la ligue Can-Am et le discours émouvant du gérant Patrick Scalabrini à la fin du dernier match fait partie des coups de cœur de Marc Durand.

« Cette concession à prouver sans l’ombre d’un doute qu’elle pouvait survivre à d’éventuels mouvements au sein de la ligue. Les rumeurs de fusion avec la ligue Frontier et la formation d’une super ligue permettront aux Capitales de briller encore plusieurs années au Stade Canac», conclut Marc Durand.

Que Marc Durand nous amène ses projets, ils sont des joyaux dans cet univers sportif.

Partagez

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur reddit
Partager sur email
Précédent

Pablo Sandoval : une bonne monnaie d’échange

Un bras de plus à Boston

Suivant