L’entraîneur des lanceurs des Yankees prend le blâme

À New York, l’équipe est dans une petite période creuse. Rien de trop grave pour ce qui est du classement, mais il n’en demeure pas moins que le rendement des partants a de quoi épeurer un brin les partisans de l’équipe.

Larry Rothschild, qui est l’entraîneur des lanceurs de la formation du Bronx, sait que ses hommes ne livrent pas la marchandise. Il est au courant que ses hommes, incluant la relève, ont accordé au moins sept points lors des sept derniers matchs – ce qui inclue 38 points face aux Sox depuis jeudi.

Publicité

Il en a d’ailleurs discuté.

C’est ma responsabilité de s’assurer que tout aille bien. – Rothschild

L’entraîneur est d’ailleurs déjà en mode solutions. C’est nécessaire, considérant que la rotation a une MPM de 7.09 depuis le 29 juin. Ouch.

Publicité

C’est plus qu’un seul problème. C’est une multitude de petites choses de la part de plusieurs gars. Par contre, ce que je sais, c’est que les premiers lancers de chaque apparition ne sont pas au rendez-vous. Il faut ajuster le tir. – Rothschild

Rothschild a son mot à dire, mais Cashman aussi. À lui de mettre la main sur du renfort via le marché des transactions.

10e manche

Les Orioles sont devenus la première équipe de l’histoire de la MLB à frapper au moins deux longues balles dans 10 matchs consécutifs.

Tout le monde peut frapper… même les Orioles.

Image par défaut
Charles-Alexis Brisebois
Présent depuis les débuts du site, Charles est un véritable passionné de baseball. Il souhaite que les amateurs aient le réflexe de choisir Passion MLB pour s'informer et que le baseball continue de prendre de l'importance au Québec. Vous pouvez aussi l'entendre régulièrement sur les ondes du 91.9 Sports afin de discuter de l'actualité de la MLB.
Publications: 4298