George Springer est en feu

S'il y a un joueur qui sort du lot cette saison pour les Astros de Houston, c'est bien George Springer. Ses 22 circuits et ses 54 points produits jusqu'ici en 2019 sont assurément une grande raison du succès des texans. L'an dernier, il avait claqué 22 longues balles et récolté 71 points produits en 140 parties, une marque qu'il surpassera aisément.

Dans la dernière séries face aux Angels seulement, il a frappé quatre bombes et généré sept points. S'il est épargné par les blessures et qu'il poursuit sur cette lancée, Springer connaîtra sa meilleure saison en carrière. Pour ce faire, il devra surpasser sa récolte de 2017 où il avait totalisé 34 circuits et 85 points produits.

Un leadoff?

Cette production amène à se demander si AJ Hinch ne devrait pas l'utiliser dans un autre rôle que celui de premier frappeur. Dans l'ère moderne du baseball, le leadoff n'est plus nécessairement un marchand de vitesse comme autrefois, mais plutôt le joueur que les équipes souhaitent voir au bâton le plus souvent. C'est d'ailleurs ce qui justifie son utilisation, sauf qu'il y a une chose qui n'a pas changé et qui ne changera jamais, c'est le besoin de puissance au milieu de l'alignement. Et ça, George Springer en a à revendre.

Cependant, comme dit le vieil adage, on ne change pas une formule gagnante!

Partagez

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur reddit
Partager sur email
Précédent

Un monstre de puissance en attente à Oklahoma City

MLB en bref : Marcus Stroman à Philadelphie? | Trevor Bauer à San Diego?

Suivant