Bientôt une nouvelle date pour la date limite des transactions?

Plus ça change, plus c’est pareil n’est-ce pas?

Cette année, c’est la première fois qu’il n’y a qu’une seule et unique date limite pour les transactions. Auparavant, le 31 juillet n’était qu’une première date qui permettait aux équipes d’échanger des joueurs sans avoir de pénalités. Alors, il n’était pas étonnant de voir plusieurs joueurs l’être jusqu’au 31 août.. ou après.

Publicité

On va se le dire, ça ne donnait pas trop d’importance à la date limite des transactions comme ça peut être le cas au basket ou encore au hockey.

Mais il semble que ça ne plaise pas tout à fait aux directeurs généraux. Je peux comprendre, c’est difficile de se défaire d’une habitude que l’on a depuis des années.

Encore un changement?

Lors des assises d’hiver, un point concernant cette fameuse date est à l’ordre du jour. Les DG aimeraient que la date limite des échanges soit plutôt le 15 août au lieu du 31 juillet.

Cette nouvelle date leur donnerait une chance de mieux déterminer si leur équipe est dans le camp des vendeurs ou des acheteurs.

Ils n’ont pas tort. Il est vrai que certaines formations ont plus de détails sur leur situation au mois d’août. Bien sûr, il y a celles où le chemin est archi clair que ce soit les bas-fonds du classement ou la première place, mais il y a toujours une partie qui est dans le peloton et où tout se décide tardivement.

Publicité

Ce qui peut sembler surprenant dans cette demande, c’est que le 31 juillet arrive environ à 110 parties jouées sur 162 dans la saison. Ce qui est plus de la moitié de la campagne.

En gros, si on regarde ça objectivement, c’est que les DG aimeraient avoir encore plus de temps pour décider s’ils échangent ou pas certains joueurs, mais surtout plus de temps pour faire leur travail. C’est louable, mais à quoi cela servirait-il d’avoir une date des échanges quand il reste moins de 30 matchs?

C’est d’ailleurs ce que Tim Britton se pose comme question. Sa proposition à lui, c’est de plutôt devancer la date afin de forcer les DG à être proactif pour résoudre leurs faiblesses avant cette limite, voire même lors de l’entre-saison.

Pas fou comme idée!

Alors, de quel côté vous situez-vous?

On avance la date, on la recule ou on garde la même?

Image par défaut
Alexandra Philibert
Publications: 1534
Alleyop360Attitude Football