Anthony Rendon près d’une prolongation de contrat?

Ça discute très fort entre Scott Boras (Anthony Rendon) et les Nationals de Washington.

Celui qui a une saison digne d’un All-Star, mais qui ne participera pas au Match des étoiles pour soigner quelques petits bobos en est à sa dernière saison de contrat.

Publicité

Il est la pierre angulaire de cette équipe ayant fait un volte-face, c’est-à-dire passer d’une fiche perdante à une place dans les séries à l’heure où on se parle. Oui, les Nats sont dans la course.

Photo : Kirby Lee / USA TODAY Sports

Ça fait jaser

Tandis que le port de l’uniforme des Expos (dans le carde du 50e anniversaire de l’équipe Montréalaise) fait énormément jaser pour diverses raisons, des discussions en coulissent devraient en faire tout autant.

Il semblerait que Scott « Vorace » Boras soit présentement en train de discuter avec Mike Rizzo à propos du futur d’Anthony Rendon à Washington. Après un petit arrêt, les deux partis ont repris les discussions quant à une potentielle extension de contrat pour le joueur.

À noter que les deux côtés ont des négociations on and off depuis le camp printanier.

Scott Boras aurait été vu au Nationals Park sortant d’un ascenseur avec le propriétaire de l’équipe Ted Lerner et d’autres membres de la famille Lerner après la victoire des Nats de 6-0 contre les Royals.

Publicité

Ça ne veut peut-être rien dire, on s’entend, mais il n’en reste pas moins que Boras n’y était pas que par plaisir. Lorsque l’on voit Scott Boras à quelque part, c’est rarement par plaisir, mais surtout pour affaires.

Une saison phénoménale

Anthony Rendon-Red jersey
Photo : District on deck

Malgré une blessure qui l’a quelque peu ralenti, Rendon affiche la meilleure première moitié de saison de sa carrière. Il a une ligne de frappe de .304/.388/.612 avec 20 circuits. Il a d’ailleurs obtenu une sélection au Match des étoiles qu’il a finalement décliné pour reposer son ischiojambier et ses quadriceps gauches.

En sept saisons dans les Majeures, toutes avec Washington, mais surtout lors des trois dernières années, Rendon est devenu l’un des meilleurs frappeurs de la ligue. Depuis 2017, il frappe pour .305/.389/.551 avec 69 circuits en 356 matchs.

Si le joueur devait partir, ça ferait extrêmement mal à Washington. Croisons-nous les doigts que ce ne sera pas le cas.

Source : MLB

Image par défaut
Alexandra Philibert
Publications: 1534
Alleyop360Attitude Football