fbpx

Une statistique précise indique que Christian Yelich n’est pas humain

Kin toé! Les adversaires de Christian Yelich sont prêts à passer un été infernal puisque le meilleur joueur de la planète depuis deux ans est en mesure de frapper toutes les balles qui se présentent au-dessus du marbre. Quelles soient dans la zone des prises ou à l'extérieur de celle-ci, le numéro 22 trouve toujours un moyen de claquer en lieu sûr ou en orbite, lui qui a 25 bombes déjà. Regardez de quoi son compteur a l'air depuis le début du mois de juin.

Quelqu'un croyait sincèrement que le prince de Milwaukee allait ralentir son rythme? Au contraire. Le voltigeur a repris vie plus que jamais et il est en train de jouer carrément dans la tête des lanceurs, qui pourraient lui octroyer plus de passes gratuites lors des prochaines semaines. Les artilleurs n'auront aucun autre choix un moment ou un autre puisque Yelich a réussi à maintenir une moyenne de .600 avec trois bombes et cinq points produits à ses sept derniers matchs.

Comme diraient mes cousins français, lorsque Yelich est chaud, aucun lanceur n'est en mesure de stopper ses ardeurs. Cody Bellinger et lui sont seuls dans la lutte pour le MVP de la Ligue nationale à ce moment-ci et c'est difficile d'apercevoir un autre joueur s'insérer entre eux. On jase là, mais Yelich, tout comme Bellinger, pourrait certes rafler une tripe-couronne, tout comme le titre de MVP. Bref, malgré les statistiques monstrueuses de Bellinger, je considère Yelich un petit pas en avant...

Une saison de baseball, c'est un marathon, c'est vrai... mais disons que ces deux joueurs longs ont un bon bout de parcouru à cette course vertigineuse.

Partagez

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur reddit
Partager sur email
Précédent

Corey Seager pourrait s’absenter pour un long moment…

Blue Jays en vrac : Edwin Jackson remplacé | Ken Giles blessé | Bo Bichette rappelé

Suivant