fbpx

Un nez cassé ne change rien pour Max Scherzer

Tout le monde connaît mon amour pour l'aspect humain et le leadership. Pour moi, ça n'a pas de prix et je me base là-dessus avant d'utiliser les statistiques dites sexy. Max Scherzer demeure mon joueur favori ever puisqu'à mes yeux, il est le plus grand et fier compétiteur que je connaisse. Il compétitionne comme pas un et si j'étais gérant dans les Majeures, lors d'une sortie ultime, il serait mon candidat pour prendre la balle et rafler les honneurs de ce 7e match.

Hier, le numéro 31 passionné des Nats pratiquait ses amortis dans la cage des frappeurs et lors de l'une de ces petites frappes, la balle a bondi sur son nez... et celui-ci s'est fracturé.

Aussitôt, des gens se sont mis à douter concernant sa prochaine sortie prévue pour la joute de 19h05, contre les Phillies de Philadelphie ce soir, soit mercredi. C'était son départ et malgré cette vilaine blessure, il sera d'office sur son mont pour tenter de remporter les honneurs de ce 2e match de la journée (programme double contre les Phillies de monsieur Caron).

Pour MadMax, il n'est aucunement question de sauter un départ pour un nez fracturé puisque ça n'empêche pas son bras de lancer. Tout indique qu'il sera sur la butte, lui qui a démontré beaucoup d'étoffe lors de ses trois derniers matchs, où il a été 22 manches sur le monticule pour passer pas moins de 34 frappeurs dans la mitaine.

Un compétiteur comme lui, ça n'a pas de prix! Pour ne pas se présenter lorsque c’est son tour à artiller, ça prend un drame... Max Scherzer, c'est ça!

Partagez

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur reddit
Partager sur email
Précédent

La transaction de Christian Yelich commence à rapporter aux Marlins

Quand une équipe mineure se sert de Rocky

Suivant