Un duo père/fils s’inscrit à l’histoire

Je suis campé devant mon téléviseur à contempler la première ronde du repêchage « particulier » de la MLB. Sans faire un compte rendu complet de ce chapitre, les deux premiers joueurs sélectionnés n’ont causé aucune surprise : Adley Rutschman (Orioles) et Bobby Witt Jr. (Royals). Le Junior, c’était mon coup de coeur personnel puisqu’il est un talent spécial, un joueur spécial, qui cadre parfaitement avec l’identité que les Royals sont en train de se forger : la vitesse.

D’ailleurs, le paternel de Witt, Bobby Witt Senior, a lui aussi été sélectionné parmi les trois premiers lors de l’encan de 1985. Il a entendu son nom au 3e rang, alors que les Rangers ont fait de lui leur première sélection de cette année-là. Tout ça pour indiquer que ce duo de choc a inscrit son nom dans l’étoffé livre historique de la MLB :

Publicité

Il n’a même pas amorcé sa carrière chez les professionnels, qu’il a déjà un fait d’armes historique à son dossier. WOW!

Publicité

Witt Junior est âgé de 18 ans (il mesure 6 pieds), il évolue à l’arrêt-court et son jeu défensif est qualifié « d’au-dessus de la moyenne ». Au bâton, il se présente toujours dans la boîte afin de livrer une chaude lutte avec l’artilleur devant lui. Il juge bien l’arsenal qu’il reçoit et la plupart du temps, il remporte les longues bagarres contre les lanceurs.

Il a également été nommé joueur de l’année au sein de la Gatorade National High School grâce aux cinq outils qu’il détient déjà dans son coffre. Witt a le potentiel de devenir un joueur de franchise, le visage des Royals de Kansas City, avec tout le talent qui l’habite. Ne soyez pas surpris de l’apercevoir dans les Majeures dans 2021.

Default image
Jeff Drouin
Son métier de blogueur et sa grande passion pour le baseball l'ont guidé vers Passion MLB, qu'il a fondé en 2016. Depuis ce temps, sa carrière chemine et vous pouvez l'entendre à travers plusieurs radios du Québec en train de jacasser de cette passion folle.
Alleyop360Attitude Football