fbpx

Rays de Tampa Bay : Une vraie chance d’avoir du baseball à Montréal

Le groupe de Stephen Bronfman ne pouvait peut-être pas rêver mieux pour ce 50e anniversaire des Expos avec tout ce qui arrive présentement dans le dossier des futurs Expos. Après la conférence un peu bizarre de Stuart Sternberg hier, c'était au tour du groupe de Stephen Bronfman de prendre la parole.

Devant les médias montréalais, Bronfman et son bras droit Pierre Boivin étaient tout sourire.

« Je suis ravi d'où nous sommes dans ce voyage des sept dernières années. Nous avons une vraie chance d'avoir du baseball majeur ici à Montréal. »

Il a avoué candidement que le concept des villes jumelles n'existait pas jusqu'à la semaine dernière, mais qu'il ne pouvait pas passer devant cette possibilité et que plusieurs questions se devaient d'être répondues dans les prochains mois.

Photo : Photo : Reuters/Christinne Muschi

Une opportunité unique afin d'avoir du baseball majeur le plus rapidement possible à Montréal.

« Il faut mettre les choses en perspectives. C'est une opportunité extraordinaire d'explorer ce concept-là. On part tous avec les mêmes questions, la même anxiété et les mêmes réserves, mais je pense qu'on se doit de penser différemment. Il n'y a pas un modèle d'affaires qui n'est pas mis au défi aujourd'hui. » - Pierre Boivin

Monsieur Boivin a aussi ajouté que le groupe de Bronfman était à la remorque de celui des Rays de Tampa Bay. Il faudra attendre que le travail éventuel des partenaires (Tampa) soit fait pour ensuite aller de l'avant. Dans le moment, ils ont le feu vert de la MLB, mais pas celui des Rays, même si Sternberg a été assez clair hier qu'il avait beaucoup d'espoirs sur la métropole dans ce projet embryonnaire.

Mais pourquoi?

La question qui revenait le plus sur les lèvres est la suivante : pourquoi ne pas attendre afin d'avoir une équipe à temps plein? Bronfman ne s'est pas défilé en expliquant que le concept proposé est la possibilité d'avoir du baseball à Montréal le plus rapidement possible, car attendre une relocalisation ou une expansion pourrait être très long.

Est-ce que cela veut dire que ce concept est la seule chance pour Montréal? Non, mais à l'heure actuelle, c'est la seule qui se présente.

Est-ce la situation idéale? Il n'y a pas vraiment de réponse à l'heure actuelle avec le peu de concret en mains qu'ils ont, mais comme Pierre Boivin l'a dit auparavant, il n'y a pas un modèle d'affaires qui ne vaut pas la peine d'être exploré.

En gros, comme nous l'avions mentionné, l'économie de Montréal est très forte et a ce qu'il faut pour soutenir le baseball dans la métropole. Ici, « [le groupe de Bronfman] a la chance de faire un partenariat qui s'avère une très bonne opportunité pour la ville et la MLB croit que Montréal a tout ce qu'il faut, il faut maintenant voir comment tout ça se déroulera.»

65423162-449381425855938-2930282613547466752-n
Photo : JF Charles

Une réponse à Sternberg

Lors de sa conférence, Stuart Sternberg a affirmé désirer garder le contrôle sur l'équipe dans ce concept, mais être ouvert à ce que le groupe de Montréal soit l'un des investisseurs de la formation. Questionné à ce sujet, Bronfman a expliqué que le groupe complet serait à l'aise d'être un actionnaire minoritaire, mais très impliqué. Aucun membre du groupe n'a de problème avec ça.

Bronfman a aussi ajouté qu'il n'y a jamais eu d'offre pour acheter les Rays, mais bien seulement une approche afin de savoir s'il y avait un intérêt à vendre.

C'est une bonne nouvelle. Il faut garder en tête que cette garde partagée est un pas de plus vers le retour du baseball à Montréal. C'est une marque de confiance grandiose du circuit Manfred pour la ville.

L'idée a toujours été de ramener le baseball majeur à Montréal le plus rapidement possible et Bronfman applique à la lettre ce plan. Clairement, ce concept est une surprise, mais pourquoi s'en priver?

Oui, cette idée devra devenir plus concrète. Oui, il y a plusieurs réponses à trouver avant d'aller de l'avant, mais il s'agit d'une belle opportunité. Dire non à celle-ci, c'est dire non au baseball point.

« The sooner, the better. » Comme on dit! Embrassez donc cette étape du processus!

Partagez

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur reddit
Partager sur email
Précédent

Jamais un frappeur désigné ne remportera le titre de MVP de la Ligue Américaine?

Expos-Rays : Qu’en sera-t-il des stades et du nom ?

Suivant